Le Trois –

PUB

Carte scolaire : « La baisse démographique continuera d’avoir des conséquences dans le Territoire de Belfort »

classe élève école
Dans l’académie de Besançon, le Territoire de Belfort est le département qui perd le plus d’élèves. | ©Aurélie Luylier de Pixabay
Décryptage
Retrait de postes, démographie, baisse du nombre d’élèves, avec Mariane Tanzi, directrice adadémique des services de l’éducation nationale, le point sur la dynamique de l’année scolaire à venir dans le Territoire de Belfort.

De nombreux mouvements sociaux autour des retraits de poste dans le premier degré ont eu lieu dans le Territoire de Belfort. Suivis par une colère dans la sphère politique (lire ici). Lors d’un entretien avec Mariane Tanzi, directrice académique des services de l’éducation nationale (Dasen) le 11 avril, elle affirme comprendre. « Les maires ont peur. Souvent dans les communes, l’école est le dernier service public. Ils ont peur de ne plus attirer les familles. »

Malgré cela, la directrice académique des services de l’éducation nationale l’affirme. Il n’y a pas d’autre solution. Contre les volontés de changer la carte scolaire pour la rentrée 2024, elle rétorque : «  Si les élèves sont au rendez-vous, je mettrai des moyens. S’il n’y a pas d’élèves, il n’y aura pas de changement. » 

En effet, le Territoire de Belfort sera touché par 18 fermetures et 4 ouvertures de classe, soit un retrait de 14 postes. Une décision que la directrice académique justifie par la baisse démographique, « qui touche toutes les communes ».En 10 ans, le Territoire de Belfort a perdu 2 133 élèves dans le public. Et la baisse continue également dans le privé.

Cette baisse se ressent dans toute l’académie. À la rentrée scolaire 2023, on recensait une évolution de -2,24% en moins d’élèves par rapport à l’année précédente dans l’académie de Besançon. Une donnée supérieure au national : -1,4%. Pour la rentrée 2024, l’académie de Besançon enregistre encore une perte d’élèves de 1,5%. Ce qui représente une perte de 70 postes pour l’académie de Besançon. Nos voisins, à Dijon, en perdent encore plus : 98 postes. 

Dans l’académie, le Territoire de Belfort est le département qui perd le plus d’élèves. Cela représente 14 postes, avec une perte de 283 élèves. Et cela ne va pas en s’arrangeant, en témoigne les inscriptions à l’école chaque année. « La baisse continuera d’avoir des conséquences », poursuit Mariane Tanzi. 

Un taux d'encadrement supérieur au national

Pour autant, la Dasen affirme qu’il y a un niveau satisfaisant de professeurs devant les élèves. Elle se fonde sur l’indicateur P/E. Il s’agit du nombre de professeurs pour 100 élèves. Au national national, il est de 6,00. Pour l’académie de Besançon, en 2023, il est de 6,16. Pour le Territoire de Belfort, il est de 6,24. 

Concernant le nombre d’élèves par classe dans le département, il est plus favorable en 2024 qu’il n’a pu l’être en 2021 et 2022. Il est de 20,51 en 2021, de 20,48 en 2022, en 2023 il était de 20,36. Il est légèrement moins favorable cette année. « Nous sommes beaucoup plus encadrés qu’au national », continue la directrice académique. 

Cet indicateur donné, elle poursuit sur les priorités pour la rentrée :  le dédoublement ds classes de grande section en éducation prioritaire. « Cela fait deux ans que c’est le cas, mais nous allons continuer. »  La progression de la scolarisation en très petite section des enfants de deux ans dans les quartiers prioritaires. « Il existe aujourd’hui 13 dispositifs, dont neuf à Belfort, deux à Delle, un à Beaucourt et un à Offemont », complète-t-elle. Ainsi que la mise en place du déploiement Territoire éducatif rural. 

Quelles écoles touchées ?

Les quatre ouvertures de classes : 

Belfort : Maternelle Simone-Veil ; Danjoutin : école Anne-Franck ; Anjoutey : école élémentaire ; Roppe :  école élémentaire publique Saint-Germain-le-Chatelet  ; Roppe , une classe inclusive pour enfants polyhandicapés du Créa (Centre ressource enfant et adolescence). 

Les 18 fermetures de classes

Belfort  : maternelle Raymond-Aubert, maternelle Bartholdi, maternelle Hubert-Metzger, maternelle Dreyfus-Schmidt (Éducation prioritaire, EP), maternelle Martin-Luther-King Pergaud (EP), élémentaire Levy-Grunwald ; élémentaire Louis-Pergaud (EP), élémentaire Saint-Exupéry (EP), élémentaire Louis- Aragon (EP).

Maternelle de Joncherey  ; maternelle Louis-Pergaud à Delle  ; élémentaire Frédéric-Bolle à  Beaucourt  ; élémentaire Jean-de-la-Fontaine à Montreux-Château  ; élémentaire les Marronniers de Delle  ; primaire Victor-Frahier à Valdoie  ; RPI des Champs sur l’eau (Chaux, Lachapelle-sous-Chaux, Sermamagny) ; RPI de Dorans  ; RPI Roppe, Vétrigne.

Nos derniers articles

Vellescot : l’écloserie de Philippe Courtot, un savoir-faire en danger

Philippe Courtot est le seul pisciculteur de Franche-Comté à posséder une écloserie. Il devra bientôt prendre sa retraite. Son savoir-faire est en danger. Pour faire part de ses inquiétudes, il a convié préfecture et élus.

Fesches-le-Châtel : Cristel, la revanche de l’inox face à la menace PFAS

Numéro un des fabricants d’articles culinaires en inox, l’entreprise Cristel, localisée à Fesches-le-Châtel dans le Doubs, ne cesse de grandir depuis 2020. Rencontre.

Peugeot passe au volant rectangulaire à partir de 2026

Peugeot va équiper un premier modèle de voiture d'un volant rectangulaire en 2026 avant de l'étendre à toute la gamme, a indiqué vendredi le chef de produit du constructeur, Jérôme Micheron.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts