Le Trois –

Bourgogne-Franche-Comté : 70 structures alertent sur les difficultés du secteur social et médico-social

Un collectif de 70 structures alerte sur la situation difficile du secteur social et médico-social. | ©Le Trois – Thibault Quartier
70 associations et fondations de Bourgogne-Franche-Comté, acteurs de l’économie sociale et solidaire, ont écrit une lettre ouverte pour alerter les pouvoirs publics sur la situation délicate dans laquelle se trouve le secteur social et médico-social.

« Chaque jour, nos professionnels accompagnent 10 millions de personnes vulnérables en France. » Ainsi débute une lettre ouverte rédigée par 70 associations et fondations de Bourgogne-Franche-Comté, acteurs de l’économie sociale et solidaire, qui alerte les pouvoirs publics sur la situation délicate du secteur social et médico-social. La lettre a été diffusée le 6 avril.

Dans le nord Franche-Comté, l’Adapei du Doubs et l’Adapei du Territoire de Belfort sont signataires, ainsi que la fondation Arc en Ciel, qui gère notamment des structures à Beaucourt et Héricourt. L’association hospitalière de Bourgogne-Franche-Comté, aussi présente dans l’Aire urbaine Belfort-Montbéliard, a également soutenu la démarche. On retrouve également l’association d’aide à domicile Amaëlle, anciennement Domicile 90, mais également l’APF France Handicap ou encore l’Armée du Salut, qui gère un centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) à Belfort. Ce collectif régional emploi 24 000 personnes en Bourgogne-Franche-Comté.

« Partout et pour tous, nous œuvrons pour la cohésion sociale au sein d’associations ou de fondations à but non lucratif, avec des conseils d’administration bénévoles qui mettent en œuvre des financements publics, sans rechercher ni dividende ni profit, dans le seul intérêt des personnes qu’elles accompagnent », insiste la lettre, qui rappelle que ces structures accompagnent des personnes âgées, des personnes en situation de handicap, des familles ou des personnes isolées. « Nous soutenons le maintien à domicile, l’accès à l’école et à l’emploi ; nous prévenons l’isolement et la précarité́, aidons à l’autonomie, protégeons les femmes et les enfants en danger », liste la lettre.

« Recouvrer des conditions d’exercice dignes »

Malgré cet engagement, la situation des structures et des professionnels qui y interviennent s’est « fragilisée », déplore le courrier. Qui évoque une situation de crise. « Le financement de nos interventions n’est plus à la hauteur des besoins et de l’ambition de notre nation », dénonce le collectif. « Depuis de nombreuses années, les salaires et les dotations publiques ont insuffisamment évolué́ au regard de l’augmentation du coût de la vie et sont aujourd’hui rongés par l’inflation », ajoute le document. Le collectif dénonce aussi les différences de traitement entre les salariés, par le Ségur de la Santé, entre ceux bénéficiant d’une revalorisation et ceux n’en ayant pas. Selon le document, 20 % des salariés n’en ont pas profité, générant « un profond sentiment d’injustice ».

À cela s’ajoute une difficulté criante à recruter, fragilisant les missions. « Nous avons perdu en capacités d’action, l’accompagnement auprès des usagers se dégrade, et le courage des professionnels ne sera pas éternel », met en garde la lettre. Les structures ne veulent pas abandonner la qualité d’accueil sur l’autel de l’équilibre économique et refuse d’intervenir « le chronomètre à la main ». Surtout, elles veulent garantir une stabilité des effectifs auprès des personnes accompagnées.

La lettre réclame que le Ségur soit appliqué à tous, que les salaires et les dotations soient réévaluées. Le collectif attend « un soutien fort des pouvoirs publics », pour « recouvrer des conditions d’exercice dignes ».

Nos derniers articles

Air to Go, l’appli mobilité-santé pour se déplacer

Atmo Bourgogne-Franche-Comté met à disposition des utilisateurs de modes doux (marche, vélo, trottinette...) et pratiquants d’activités en plein air (randonnée, running, cyclisme...) une appli smartphone pour s’informer sur l’état de la qualité de l’air.

À Danjoutin, les habitants entre colère et indifférence après des tags antisémites

Lundi 10 juin, des tags antisémites sont apparus dans la commune de Danjoutin. Pour le moment, on en recense 5, sur des murs communaux, des banques ou encore des maisons. Si certains habitants s’indignent, d’autres ne semblent pas prendre la mesure de ces écrits.

Stellantis va redistribuer 7,7 milliards d’euros à ses actionnaires en 2024

Stellantis va verser 7,7 milliards d'euros de dividendes et de rachat d'actions, a annoncé le constructeur automobile jeudi, juste avant la tenue d'une journée pour les investisseurs à Auburn Hills (Michigan), aux États-Unis.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts