Le Trois –

PUB

Besançon : soupçonné d’abus sexuels, le directeur de l’école des Beaux-Arts suspendu

Le procureur de la République de Besançon a lancé un appel à témoins jeudi après de nouvelles dénonciations d'abus sexuels au sein de l'école des Beaux-Arts de Besançon,
Institut supérieur des beaux-arts de Besançon.

Le directeur de l’Institut supérieur des Beaux-Arts de Besançon (Isba) a été suspendu après une enquête administrative relative à plusieurs dénonciations d’abus sexuels au sein de l’établissement, a annoncé jeudi la municipalité.

(AFP)

Le directeur de l’Institut supérieur des Beaux-Arts de Besançon (Isba) a été suspendu après une enquête administrative relative à plusieurs dénonciations d’abus sexuels au sein de l’établissement, a annoncé jeudi la municipalité.

L’enquête pénale, pour laquelle le procureur de la République Etienne Manteaux avait lancé un appel à témoins le 8 octobre, est de son côté toujours en cours. “Au vu des résultats de cette enquête, une décision de suspension du directeur de ses fonctions a été prise”, a déclaré Aline Chassagne, adjointe à la culture de la ville et présidente du conseil administration de l’Isba, lors d’une conférence de presse aux côtés de la maire écologiste Anne Vignot.

Le directeur est un agent employé par la ville, il va donc dans un premier temps être réintégré dans un autre service avant d’être éventuellement sanctionné. Mmes Vignot et Chassagne n’ont pas souhaité donner davantage de précisions sur les faits précis reprochés à l’ancien directeur. Elles ont cependant évoqué “des faits concordants, répétés, graves, des manquements à ses obligations et un comportement inapproprié”.

"Ce genre d'agissement dans une école est inacceptable"

L’ancien directeur risque une sanction pouvant aller d’un simple blâme à une révocation. Il sera rapidement remplacé par un directeur par intérim. Outre le directeur, un autre agent, qui a depuis quitté ses fonctions, a été mis en cause pour avoir organisé des soirées au sein de l’école, ce qui “a pu porter atteinte à la sécurité des personnes et des biens”. “Ce genre d’agissement dans une école est inacceptable”, a insisté Mme Chassagne. Celle-ci a souligné que le ministère de la Culture avait été informé tout au long de la procédure.

Tous les éléments recueillis au cours de cette enquête administrative, au cours de laquelle plusieurs dizaines de personnels et d’étudiants ont été entendus, ont été transmis au procureur de la République, a précisé Mme Vignot. En revanche, par rapport à d’autres éléments qui avaient été soulevés, l’enquête a permis de conclure qu’il n’y avait “pas de faute dans la gestion budgétaire de l’établissement, même si elle peut être améliorée, et il n’y a pas de faits de racisme établis”, selon Aline Chassagne. Mi-septembre, une page Facebook faisant écho au mouvement “Balance ton porc” avait été créée par un groupe d’étudiants de l’Isba pour dénoncer des faits de harcèlement ou d’agressions sexuelles commises, selon eux, par des “professeurs” et des “membres de l’équipe administrative”, notamment pendant des soirées alcoolisées.

Nos derniers articles

Peugeot Motocycles : « On ne veut pas reproduire les mêmes erreurs »

Le président de Peugeot Motocycles veut rassurer sur la suite de l’activité à Mandeure, alors que deux mois de chômage technique sont annoncés. La priorité est d’écouler les stocks. En novembre, l’activité reprendra avant un redémarrage soutenu en 2025.

Le marché automobile européen se contracte en mars, la part des électriques aussi

Les immatriculations européennes de voitures neuves ont connu leur premier repli de l'année en mars, tandis que la part de marché des automobiles électriques est restée inférieure à celle de toute l'année 2023, selon des chiffres officiels publiés jeudi.

Le designer du TGV, Jacques Cooper, est mort

Le designer du tout premier TGV, Jacques Cooper, est mort, a appris l'AFP mercredi auprès du constructeur de trains Alstom, où il a travaillé dans les années 1970 et 1980. Il restera comme l'homme qui a donné au TGV sa silhouette distinctive, avec son nez effilé et aérodynamique et sa première livrée orange, devenue mythique dans l'univers ferroviaire français.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts