Le Trois –

Belfort : des CRS à moto en renfort toute la semaine dans l’agglomération

Contrôle de police, place André-Larger, à Valdoie, le 21 novembre 2023. | ©Le Trois – Thibault Quartier
Reportage
Depuis lundi, treize motards de la compagnie républicaine de sécurité (CRS) de Dijon renforcent les effectifs du commissariat de Belfort. Pendant une semaine, ils vont multiplier les opérations de sécurité routière dans l’agglomération.

« Nous sommes surtout là pour être vus », sourit le major de police Sébastien Furcy, membre de la compagnie républicaine de sécurité de Dijon (Côte-d’Or) et à la tête de l’unité motocycliste de treize motards qui renforce les effectifs du commissariat de Belfort jusqu’au lundi 27 novembre. Depuis lundi, le dispositif qu’il pilote, composé d’une vingtaine de policiers dont une quinzaine de motards, multiplie les opérations de sécurité routière dans l’agglomération belfortaine. Ce mardi soir, les policiers contrôlaient place André-Larger, à Valdoie, à proximité de la mairie. Régulièrement, ils changent de site. Les policiers oscillent entre pédagogie et répression. Ils veulent « dissuader les comportements délictueux ». Et que le message passe largement auprès de la population.

« C’est une force de frappe plus importante », apprécie le commissaire Cédric Richardet, directeur départemental de la sécurité publique du Territoire de Belfort. Le commissariat de Belfort n’est pourtant pas mal doté, en comparaison de ses voisins, en termes de motards ; il compte cinq motocyclistes dans ses effectifs. « Nous bénéficions du concours des motards zonaux, CRS, qui nous permet, sur une semaine, de renforcer les contrôles classiques », apprécie Raphaël Sodini, préfet du Territoire de Belfort. Les préfectures demandent régulièrement ces renforts. L’unité était la semaine dernière à Besançon (Doubs) et celle d’avant à Auxerre (Yonne). Elle était déjà venue dans le Territoire de Belfort en juin 2023.

L’unité intervient sur une plage horaire très large, en journée, soirée et pendant la nuit. Les policiers contrôlent les papiers du véhicule et du conducteur, l’état du véhicule, mais mettent aussi l’accent sur les conduites addictives, en multipliant les contrôles d’alcoolémie et de stupéfiants. Depuis lundi, déjà quatre contrôles positifs à des produits stupéfiants ont été enregistrés. « Entre l’alcool et les stupéfiants, la proportion a tendance à s’inverser », confirme le commissaire. Si le cannabis est souvent en cause, on croise aussi régulièrement de la cocaïne dont le prix de vente a diminué, la rendant plus accessible conviennent les policiers. Les saisies record témoignent aussi d’une présence plus forte de ce produit sur le marché. « Cela témoigne d’une offensive des réseaux [de drogue], que l’on retrouve sur toute la chaîne », analyse Cédric Richardet. Près de 110 tonnes de cocaïne ont par exemple été saisies en 2022 (lire l’article) sur le port d’Anvers (Belgique), première porte d’entrée de la cocaïne produite en Amérique latine en Europe, contre 89,5 tonnes en 2021. 52,5 tonnes ont été saisies au port de Rotterdam (Pays-Bas), en baisse par rapport à l’année précédente.

Des opérations sont aussi prévues pour prévenir les rodéos urbains.

Nos derniers articles

Un tremblement de terre de magnitude 3,5 ressenti à la frontière suisse

Le Bureau central et sismologique français - Réseau national de surveillance sismique a enregistré un séisme de magnitude 3,5 sur l'échelle de Richter, dans la nuit de lundi à mardi, à proximité de la frontière franco-suisse.

Belfort : l’appel de la CGT pour finaliser l’achat des turbines Arabelle par EDF

La CGT a organisé à Belfort un rassemblement ce mardi devant General Electric pour appeler à la finalisation du rachat de la partie nucléaire de General Electric par EDF. Et elle attend des réponses du gouvernement sur les modalités.

Montbéliard : l’école de la Combe-aux-Biches s’agrandit pour accueillir les élèves du Parc

Il n’était plus question de rénover l’école maternelle des Batteries du Parc. Elle sera démolie et les élèves seront accueillis à l’école maternelle de la Combe-aux-Biches, dès 2025, après des travaux d’agrandissement et de rénovation.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal