Le Trois –

PUB

Alexia Daval: la procureure fustige les violations de l’instruction

Edwige Roux-Morizot dénonce une « folie médiatique » et rappelle la présomption d’innocence qui « ne se marchande pas ».

La procureure de la République de Besançon, Edwige Roux-Morizot, a fustigé jeudi la “surenchère médiatique” autour de l’affaire d’Alexia Daval, rappelant les principes judiciaires du secret de l’instruction et de la présomption d’innocence.
“Ni les enquêteurs, ni le juge d’instruction ne peuvent prendre la parole. Alors (…), c’est moi, la procureure, qui la prend pour porter la raison au milieu de cette folie médiatique qui oublie que, derrière cette histoire qu’on déroule de manière indécente, se joue le destin d’un homme qui doit bénéficier de la présomption d’innocence, bafouée chaque jour”, a déclaré la magistrate lors d’une conférence de presse.

Ayant décidé de convoquer la presse de manière imprévue jeudi en fin d’après-midi après la multiplication de révélations dans les médias sur cette enquête, Mme Roux-Morizot a dénoncé les “violations répétées et inadmissibles du secret de l’instruction”. Son intervention faisait notamment suite à la révélation, aujourd’hui jeudi par BFMTV, du contenu d’échanges de SMS entre les époux Daval, a précisé une source judiciaire. “Cette valeur fondamentale de la présomption d’innocence et du secret de l’instruction ne se marchande pas”, a-t-elle souligné.

“Cette affaire, c’est aussi une jeune femme morte il y a si peu de temps, dans des conditions terribles, et dont la mémoire chaque jour est salie un peu plus”, a déclaré la magistrate. Alexia Daval, employée de banque de 29 ans, avait été retrouvée morte fin octobre, asphyxiée et battue, le corps partiellement brûlé, en Haute-Saône.
Trois mois jour pour jour après la découverte de son cadavre dans un bois d’Esmoulins, non loin de son domicile, son mari, Jonathann Daval, qui apparaissait en public effondré par la mort de son épouse, a finalement avoué mardi, en garde à vue, l’avoir lui-même tuée au cours d’une dispute.

L’enquête sur ce meurtre se poursuit, même après les aveux de Jonathann Daval, qui “a le droit de modifier ses déclarations, de les préciser, de les ajuster, et ce jusqu’à l’issue de l’instruction judiciaire”, a ajouté la représentante du Parquet.

(AFP)

Nos derniers articles

Avant la naissance, la pollution de l’air nous touche déjà

Certaines personnes sont plus vulnérables ou plus sensibles que d’autres à la pollution de l’air, du fait de leur capital santé ou de leur âge. Par rapport à la population générale, ces personnes vont présenter plus rapidement ou plus fortement des symptômes suite à une exposition à cette pollution, que ce soit à court terme ou à long terme. L'exposition à la pollution atmosphérique pendant la grossesse a été associée à un large éventail de conséquences néfastes à la naissance et pendant l'enfance. Récemment, une étude française a mis en évidence la vulnérabilité du placenta à la pollution de l'air…

Une proposition de résolution face aux problèmes de santé des pompiers

Florian Chauche, député de la 2nde circonscription du Territoire de Belfort, a déposé une proposition de résolution au gouvernement, pour que soit débattue les questions relatives à la santé physique et mentale des pompiers. Un document signé par 98 députés de l'hémicycle.

Le Fimu lutte contre le harcèlement sexuel avec l’application Safer

Pour sa 37e édition, le festival international de musique universitaire (Fimu) a mis en place un dispositif afin de prévenir les violences sexistes et sexuelles. Les festivaliers peuvent installer l'application Safer ou la trouver sur l’application du Fimu. Le principe est simple : si une personne est victime ou témoin d’une agression, il lui suffit de lancer l’alerte via l’application.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts