Le Trois –

PUB

Territoire de Belfort : une rentrée scolaire avec la volonté « d’élever le niveau »

Selon les prévisions, 25 068 élèves reprendront les chemins de l’école, la semaine prochaine, dans le Territoire de Belfort. | ©Adobe Stock – s4svisuals
Cités éducatives, projets extra-scolaire, meilleur accompagnement et levée des freins : l’équipe de direction de la direction académique des services de l’Education nationale du Territoire de Belfort veut réussir à donner confiance aux élèves pour les placer au centre de projets ambitieux.

Selon les prévisions, 25 068 élèves reprendront les chemins de l’école, la semaine prochaine, dans le Territoire de Belfort, de la maternelle aux lycées, en incluant les formations post-bac dispensées dans les établissements secondaires du public et privé. Cette année, la rentrée scolaire se place autour de trois axes majeurs dont « élever le niveau », explique Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique Bourgogne-Franche-Comté et rectrice de l’académie de Besançon lors d’une conférence de presse ce mardi 29 août. Pour y parvenir, elle explique que la scolarisation doit permettre aux élèves d’avoir confiance, de s’émanciper. 

Dans le Département, cette « élévation du niveau » passe en partie par le renforcement de la cité éducative, insiste Mariane Tanzi, directrice académique des services de l’éducation nationale du Territoire de Belfort (lire ici). Deux établissements vont tester le concept de « 8h-18h », le collège Simone-Signoret et le collège Léonard-De-Vinci. L’amplitude horaire proposée doit permettre de réaliser des projets scolaires, périscolaires, liées à la jeunesse, à la culture, au sport, portés par des acteurs impliqués tels que des associations par exemple, dans les quartiers d’éducation prioritaire. Eric Blume, adjoint au 1er degré de la Dasen (direction académique des services de l’Education nationale) explique : « Cela doit permettre de lutter contre la ségrégation des élèves et le décrochage scolaire. » Le public visé ? « Entre 0 et 25 ans », détaille-t-il.

Il y a aussi un autre objectif, pointe Mariane Tanzi ; se mobiliser pour que les élèves du Territoire de Belfort «prennent confiance et se donne la chance d’aller vers les voies générales et technologiques, qu’ils soient audacieux. » Elle estime que la population du Territoire de Belfort reste fragile sur ces questions et a besoin d’être mieux accompagné dans cette démarche notamment dans certains collèges, comme le collège Chateaudun, qu’elle cite. Pour le moment, seul les deux collèges cités plus haut expérimenteront le dispositif 8h-18h. 

« Placer l’élève au centre d’un projet ambitieux »

Projets avec ViaDanse, horaires aménagés pour faire du théâtre, de la musique au sein des établissements scolaires, la directrice académique insiste sur la diversité des projets qui peuvent avoir un rôle dans la prise de confiance des élèves. Et sur l’importance de donner des clefs aux élèves pour qu’ils puissent se placer « au centre d’un projet ambitieux ». Elle évoque notamment le projet national de découverte des métiers dès la 5ème, pour que les élèves aient une connaissance des métiers existants sur leur territoire. Dans l’académie de Besançon, 26 collèges expérimentent ce dispositif. Dans le Territoire de Belfort, « le lien avec les entreprises est en train d’être tissé pour cela. » Le but : « Leur donner la capacité de s’orienter », pointe Nathalie Roinard, inspectrice chargée de l’information et de l’orientation. 

Et ce, pour tous les élèves sans distinction, précise Nadine Naas, inspectrice chargée de l’adaptation scolaire et des élèves en situation de handicap. Dans le Département, l’ouverture d’un dispositif Ulis à l’école élémentaire de Montreux-Château a permis que chaque élève ait une affectation. « Il n’y a aucun élève en liste d’attente », précise-t-elle.« Pour permettre la réussite, il faut penser à tous les élèves, les allophones, ceux en situation de handicap, ceux dans la grande pauvreté, également. Et lever les freins. »  En exemple, elle relate l’ouverture d’une unité élémentaire autisme à l’école élémentaire Martinet, à Offemont.

Une classe, un professeur pour les 137 écoles du 1er degré

Dans le Territoire de Belfort, chaque classe aura un professeur dans le 1er degré. Mariane Tanzi a assuré que cela roulerait tout au long de l’année, grâce à « un recrutement extrêmement efficace après les concours cette année », mais aussi en passant par le recrutement de 13 professeurs contractuels. Elle a aussi annoncé la création de deux postes de remplaçants supplémentaires, les faisant passer de 52 à 54. 

Nos derniers articles

Face au risque accru de noyades, les piscines du nord Franche-Comté se mobilisent

Entre 2021 et 2023, le nombre de noyades en Bourgogne-Franche-Comté a connu un pic. Les plus jeunes sont les plus vulnérables. Pour pallier ce problème, les piscines du nord Franche-Comté ont mis en place plusieurs dispositifs.

Belfort : les professeurs du conservatoire dénoncent la non-revalorisation de leur indemnité

Devant le conservatoire Henri Dutilleux de Belfort, une trentaine de professeurs de l’établissement se sont rassemblés mercredi 19 juin. Leur objectif : faire revaloriser leur indemnité de suivi et d’orientation des élèves.

Montbéliard : où et quand voir passer la flamme le mardi 25 juin ?

En amont des Jeux olympiques, qui se dérouleront à Paris du 26 juillet au 11 août, la flamme olympique parcours le territoire national. Elle passe par Montbéliard le mardi 25 juin. Découvrez son parcours.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts