Le Trois –

Territoire de Belfort : les collectivités se mobilisent pour rénover les bâtiments vétustes

Les Cycles Lenot à Belfort, avenue Jean-Jaurès. Un local commercial vide depuis très longtemps (©Le Trois – Thibault Quartier).
Nouveauté
La Ville de Belfort, l’Agglomération du Grand Belfort et le Département créent ensemble une société publique locale (SPL) pour préempter, racheter et rénover des biens immobiliers. Les premiers secteurs ciblés sont l’avenue Jean-Jaurès et la gare à Belfort.

« Un outil face à une problématique. » Damien Meslot, maire de Belfort, président du Grand Belfort (Les Républicains) et Florian Bouquet, président du Département du Territoire de Belfort (Les Républicains), se dotent d’un nouvel outil pour acquérir des biens dans le Territoire de Belfort. Une société publique locale (SPL), à capital 100% public (Ville, Grand Belfort, Département) qui doit permettre de préempter et d’acheter des biens immobiliers sans perdre de temps en procédures de mise en concurrence. Chacun des acteurs a investi un fonds propre qui évoluera. Il est pour le moment d’1,2 million d’euros. 

Le but ? Racheter et rénover plusieurs bâtiments dans des quartiers bien identifiés dans un premier temps  : le secteur de l’avenue Jean-Jaurès et celui de la gare. « J’assume d’intervenir sur ces dossiers », explique Damien Meslot. Il repense à l’immeuble, rue de Hanoï, à Belfort, dont le pignon sud s’est effondré il y a cinq ans. « Il ne faut pas que cela se reproduise. » La vétusté des logements dans ces secteurs nécessite des opérations de réhabilitation, parfois de destruction pour reconstruire. Il est question de sécurité, mais aussi de rénovation thermique. « Nous avons énormément de passoires thermiques dans l’avenue Jean-Jaurès », estime le maire. Cela a des effets néfastes sur l’attractivité : au moins 1 000 logements sont vacants dans l’avenue. « Il faut qu’on agisse », estiment les deux édiles.

« Nous irons là où les propriétaires ne vont plus », détaille encore Damien Meslot. Lorsque les propriétaires souhaitent faire les travaux, il n’est pas question de marcher sur leurs plates-bandes. Mais lorsque les bâtiments sont inhabités, ou lorsque « des personnes âgées ou des personnes qui n’ont pas les moyens » y vivent, la question du rachat avec la SPL pourra se poser. 

Un repérage a déjà été fait: cinq immeubles sont déjà acquis (comprenant le 143 avenue Jean-Jaurès) Certains sont même déjà réhabilités, comme le 139 avenue Jean-Jaurès, où se trouve le coiffeur Métamorphose. À moyen terme, il est envisagé la rénovation d’une petite centaine de logements. Par la suite, l’idée est de revendre les bâtiments, ou bien de mettre en location les biens rapidement pour réinjecter l’argent dans la SPL et continuer le programme de rénovations. « Nous sommes décidés à aller vite. »

Derrière ce programme, l’ambition est de re-créer du logement essentiellement à Belfort pour attirer de nouveaux habitants. « Chacun a le droit de vivre dans un logement décent. Il faut être capable de proposer un logement à tous les travailleurs qui vont s’installer », expose encore le maire de Belfort qui pense aux implantations d’usines futures, liées notamment à l’activité hydrogène.

Nos derniers articles

Luxeuil : les pilotes de la BA 116 au cœur de la tension avec la Russie

Les pilotes des Mirages 2000-5F de la BA 116 de Luxeuil-Saint-Sauveur multiplient, ces derniers jours, les interceptions d’avions russes qui survolent l’espace aérien des pays baltes, où ils assurent une mission de police de l’air au nom de l’Otan. La tension y est forte.

Ventes automobiles : le meilleur mois de février enregistré depuis le covid-19

Le marché automobile français a réalisé son meilleur mois de février depuis le début de la crise sanitaire, en hausse de 13% sur un an, le groupe Stellantis en profitant davantage que ses concurrents, selon des statistiques publiées vendredi.

FC Sochaux : le match des Socios avec le maillot collector prévu le 9 mars

Le football populaire sera à l’honneur le samedi 9 mars, au stade Bonal. À l’occasion du « match des Socios », le FC Sochaux-Montbéliard arborera le maillot collector sur lequel apparaît les 11 000 participants à la levée de fonds de l’été 2023.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal