Le Trois –

TER : la Bourgogne-Franche-Comté repousse l’ouverture à la concurrence

La Bourgogne-Franche-Comté repousse l'ouverture à la concurrence de son réseau TER. | ©Frédérique Clément​
La Bourgogne-Franche-Comté, première région de gauche à avoir ouvert à la concurrence ses trains régionaux (TER), a reporté la mesure d'un an "pour des raisons techniques", a-t-on appris vendredi auprès des élus.

Avec l’AFP

“Je me dois de reporter d’un an l’ouverture à la concurrence”, a lancé la présidente socialiste Marie-Guite Dufay lors des débats au conseil régional de jeudi, obtenant largement des élus un soutien en ce sens (seuls les RN et communistes s’y sont opposés). Voici un an seulement, le conseil avait ouvert à la concurrence la totalité des 17 lignes de TER (1 951 km au total) de la Bourgogne-Franche-Comté (BFC), dès le 1er janvier 2026, afin de respecter le droit européen imposant la mise en concurrence du trafic ferroviaire régional à partir de décembre 2023, comme c’est le cas pour les lignes TGV depuis décembre 2020.

La présidente Marie-Guite Dufay s’était alors retranchée derrière “la loi qui impose”, promettant “un service aux usagers amélioré et une offre encore plus adaptée”. Mais la mesure avait été largement critiquée, jusque dans les rangs de la majorité de gauche. L’intersyndicale SNCF, et les élus communistes, avaient en particulier réclamé le report maximal de l’ouverture à la concurrence, soit jusqu’au 1er janvier 2033

"Raisons techniques"

La droite avait elle-même dénoncé une “précipitation”. Les infrastructures et gares ne sont pas concernées par cette ouverture. Le nouveau vote jeudi reporte d’un an l’ouverture, et encore avec un début très timide en 2027, qui ne concernera qu’“un lot mineur” de trains. “Un deuxième le sera en 2029 puis les deux autres en 2033”, a précisé Michel Neugnot, premier vice-président en charge des transports.

Ainsi, une nouvelle convention sera signée avec la SNCF, qui entrera en vigueur le 1er juillet 2023 jusqu’au 31 décembre 2032, date d’extrême limite à laquelle l’ensemble du réseau ferré doit être ouvert à la concurrence. Ce report est dû à “des raisons techniques”, selon Mme Dufay : un retard d’au moins un an dans la mise en œuvre d’un atelier de maintenance pour les nouveaux TER, mais aussi dans la révision nécessaire d’automoteurs.

Ailleurs en France, plusieurs régions ont déjà entamé cette ouverture à la concurrence, organisée comme pour les Intercités par la loi ferroviaire de 2018. La région Provence-Alpes-Côte-d’Azur a déjà attribué deux “lots”. D’autres procédures, à des degrés divers d’avancement, sont en cours dans le Grand Est, les Hauts-de-France, en Ile-de-France, les Pays-de-la-Loire.

Les communistes regrettent l'absence de changement de logique

“La préparation de l’ouverture à la concurrence du service ferroviaire régional a mis en évidence, comme nous l’anticipions et craignions, il y a un an, les coûts supplémentaires et les complexités d’un découpage de notre réseau”, remarque Muriel Ternant, pour le groupe communiste au conseil régional, dans un communiqué de presse. Si nous saluons la responsabilité de saisir l’opportunité d’un report et le principe d’une nouvelle convention avec la SNCF avant fin 2023 alors qu’il est encore temps, il n’en reste pas moins que l’exposé des motifs du rapport demande de poursuivre dans la même logique de découpage en lots et d’appels d’offre, faisant de la nouvelle convention une mesure technique permettant ainsi d’échelonner le processus de mise en concurrence”, met-elle en garde. Elle regrette qu’il n’y ait pas de “changement de logique”. “Nous faisons l’amer constat qu’il n’y a donc pas de changement sur le fond par rapport à la démarche globale de mise en concurrence des services de transports ferroviaires présentée en janvier 2022 ;
seul le calendrier est modifié”, conclut-elle.

Nos derniers articles

Chaux : des dizaines d’animaux maltraités et des chatons dans le congélateur d’une maison

Vingt chats morts, dont 14 chatons conservés dans un congélateur, et plus d'une trentaine d'autres animaux de compagnie vivant dans l'obscurité et les excréments ont été découverts dans une maison du Territoire de Belfort, a indiqué jeudi le parquet.

Les Sociochaux organisent une nuit du foot pour montrer leur fierté du club

Les Sociochaux organisent au stade Bonal La Nuit du foot, ce samedi 20 juillet. L’événement s’inscrit dans le cadre des événements de la Capitale française de la culture et célèbre les un an de la levée de fonds populaire qui a permis de sauver le club. Et de montrer le soutien de tout un peuple. David Lehingue, organisateur de la soirée, présente les festivités.

Belfort : un prêtre mis en cause pour agression sexuelle par une paroissienne

Un prêtre d'une quarantaine d'années a été présenté au parquet de Belfort jeudi après avoir été accusé d'agression sexuelle par une paroissienne du même âge, des faits qu'il réfute, a indiqué jeudi la procureure de la ville.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts