Le Trois –

Didier Vallverdu : « J’ai toujours fait preuve d’une loyauté absolue »

Didier Vallverdu, maire les Républicains de Rougemont-le-Château, conseiller départemental du Territtoire de Belfort.

Puni par le parti Les Républicains à la suite de sa candidature dissidente, Didier Vallverdu répond aux reproches formulées par Ian Boucard et Damien Meslot. Les divisions sont fortes.

Puni par le parti Les Républicains à la suite de sa candidature dissidente, Didier Vallverdu répond aux reproches formulées par Ian Boucard et Damien Meslot. Les divisions sont fortes. L’ambiance, amère.

« Faire amende honorable nécessite qu’il y ait  eu faute ! » Didier Vallverdu, maire Les Républicains de Rougemont-le-Château, candidat dissidant lors des dernières législatives dans la seconde circonsciption du Territoire de Belfort, réagit à la décision de la fédération du parti Les Républicains du Territoire de Belfort (lire notre article) de ne pas lui donner d’investiture lors des prochaines législatives. Il regrette, dans un message, d’apprendre par la presse, cette décision, « tel un enfant turbulent et désobéissant ». « J’ai toujours fait preuve d’une loyauté absolue à l’égard de ma famille politique, et de nos convictions », signe-t-il.

Il rappelle que « les relations entre Michel Zumkeller et Damien Meslot étaient pour le moins compliquées, voire détestables ». « Damien Meslot a appelé à soutenir le député sortant qui avait, à plusieurs reprises, soutenu des opposants aux candidats de notre propre famille politique ! (Tony Kneipp, son propre adjoint, Éric Koeberlé, Marie-France Céfis…) », reproche Didier Vallverdu.

« J’aurais adoré un tel engagement pour m’aider à obtenir l’investiture »

Didier Vallverdu contredit l’idée défendue par Damien Meslot et Ian Boucard de ne pas avoir fait de bons scores à Giromagny par exemple. Dans le canton de Giromagny, « nous faisons jeu égal avec les deux finalistes (entre 21 et 22 % tous les 3) », replace-t-il. « [Damien Meslot] me prédisait un score inférieur à 5 % sur la circonscription, loin des 11,12 % finalement recueillis, sans étiquette, dans une élection très politique », rappelle Didier Vallverdu. « Faut-il vraiment regretter les 638 voix manquantes pour le député sortant, qui s’est au cours de ces dernières années comporté de manière régulière comme un adversaire de notre famille politique, ou bien de ne pas s’être suffisamment battu au sein des instances parisiennes pour obtenir l’investiture pour un véritable candidat LR ? », questionne-t-il alors, se demandant s’il faut toujours sacrifier une circonscription dans le département. « Les électeurs de la deuxième circonscription ne méritent-t-ils pas que l’on se batte aussi pour eux ? » interroge-t-il.

Sur l’unité de la famille politique, Didier Vallverdu est amer sur la méthode employée par Ian Boucard et Damien Meslot, de s’exprimer par voie de presse et non par un échange, et « d’étaler sur la place publique nos divergences ? » « J’aurais adoré un tel engagement et une telle présence dans la presse à mes côtés pour m’aider à obtenir l’investiture… » glisse-t-il, caustique. Avant de conclure : « Je souhaite bien évidemment qu’à l’avenir, nos échanges (s’il y en a), puissent trouver leur place dans un cadre plus restreint et plus serein, et tiens à réaffirmer ma plus totale loyauté. » Analyse opposée, posture tranchée, amertume… Le tableau n’est pas propice à un rapprochement prochain. Et les législatives n’en finissent plus de générer des secousses.

Nos derniers articles

Voitures neuves: la part des électriques a reculé en Europe au premier semestre

La part des modèles électriques dans les voitures neuves a diminué en Europe au premier semestre 2024, marquant un coup d'arrêt à l'envolée de ces motorisations, selon les chiffres publiés jeudi par les constructeurs.

Chaux : des dizaines d’animaux maltraités et des chatons dans le congélateur d’une maison

Vingt chats morts, dont 14 chatons conservés dans un congélateur, et plus d'une trentaine d'autres animaux de compagnie vivant dans l'obscurité et les excréments ont été découverts dans une maison du Territoire de Belfort, a indiqué jeudi le parquet.

Les Sociochaux organisent une nuit du foot pour montrer leur fierté du club

Les Sociochaux organisent au stade Bonal La Nuit du foot, ce samedi 20 juillet. L’événement s’inscrit dans le cadre des événements de la Capitale française de la culture et célèbre les un an de la levée de fonds populaire qui a permis de sauver le club. Et de montrer le soutien de tout un peuple. David Lehingue, organisateur de la soirée, présente les festivités.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts