Le Trois –

PUB

Des élus RN brandissent des affiches anti-immigrés en plein conseil régional

Julien Odoul, député Rassemblement national de l'Yonne. | ©Le Trois – archives
La présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

(AFP)

Dans la matinée, la séance a été brièvement interrompue quand des conseillers RN ont tenu à bout de bras des affiches avec le message “Violeurs étrangers dehors” en soutien à des militantes d’un collectif “féministe identitaire” de Besançon. “Il faut arrêter avec ces amalgames nauséabonds. Les affiches qui ont été brandies et les propos répétés associant immigrés et viols sont intolérables en tous lieux et encore plus dans une enceinte républicaine”, a déclaré solennellement la présidente Marie-Guite Dufay.

“J’ai donc décidé de saisir le procureur de la République (…) J’ai également l’intention de déposer plainte pour incitation à la haine”, a souligné l’élue avant la pause méridienne. Deux militantes du collectif Némésis avaient brandi le même message lors du carnaval de Besançon dimanche, ce qui avait entraîné un dépôt de plainte de la maire écologiste de la ville, Anne Vignot. L’une d’elles, âgée de 19 ans, a été placée en garde à vue mardi pendant quelques heures, dans le cadre d’une enquête préliminaire pour “provocation à la haine ou à la violence à l’égard d’un groupe de personnes en raison de leur origine ou d’une prétendue race”. Lors de la session du conseil régional, le président de groupe RN Julien Odoul, par ailleurs député et porte-parole du parti, a adressé son soutien à ces femmes au nom, selon lui, de la “liberté d’expression”.

C’est à ce moment que les conseillers RN ont brandi leurs pancartes, selon la vidéotransmission de l’assemblée. Plus tard, Mme Dufay a dénoncé dans un communiqué l’usage par un de ces élus d’une “expression empruntée au vocabulaire nazi”, le mot “Untermensch”, “sous-homme” en allemand, au sein de l’hémicycle. Dans un communiqué dans la soirée, l’élu RN Thomas Lutz a reconnu avoir prononcé ce mot, regrettant une utilisation “inadéquate, inappropriée et très malheureuse” afin de “qualifier le statut des élus de l’opposition”. “Il est bien évident qu’à aucun moment je n’ai voulu faire un parallèle avec le martyr du peuple juif”, a-t-il ajouté.

Le Syndicat national des journalistes (SNJ) a par ailleurs reproché au collectif Némésis d’avoir copié sur le site de l’Est Républicain une photo et une vidéo de leur action prise par deux journalistes du quotidien et de les avoir “publiées sur ses supports numériques”, sans les créditer et “sans la moindre autorisation”. “Il s’agit là d’une infraction caractérisée au respect des droits d’auteur, dans le but de servir une idéologie puante”, a fustigé le syndicat. L’Est Républicain a indiqué que “des procédures ont été engagées” en ce sens.

Nos derniers articles

Vellescot : l’écloserie de Philippe Courtot, un savoir-faire en danger

Philippe Courtot est le seul pisciculteur de Franche-Comté à posséder une écloserie. Il devra bientôt prendre sa retraite. Son savoir-faire est en danger. Pour faire part de ses inquiétudes, il a convié préfecture et élus.

Fesches-le-Châtel : Cristel, la revanche de l’inox face à la menace PFAS

Numéro un des fabricants d’articles culinaires en inox, l’entreprise Cristel, localisée à Fesches-le-Châtel dans le Doubs, ne cesse de grandir depuis 2020. Rencontre.

Peugeot passe au volant rectangulaire à partir de 2026

Peugeot va équiper un premier modèle de voiture d'un volant rectangulaire en 2026 avant de l'étendre à toute la gamme, a indiqué vendredi le chef de produit du constructeur, Jérôme Micheron.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts