Le Trois –

PUB

Damien Meslot : « Devenir une référence en matière d’hydrogène »

Damien Meslot, maire Les Républicains de Belfort et président du Grand Belfort. | ©Le Trois - T.Q.

Rentrée politique sous le signe de l’hydrogène pour Damien Meslot, qui a listé les projets en cours et rappelé l’ambition de placer Belfort au centre de la carte de cette nouvelle technologie.

Rentrée politique sous le signe de l’hydrogène pour Damien Meslot, qui a listé les projets en cours et rappelé l’ambition de placer Belfort au centre de la carte de cette nouvelle technologie.

La rentrée signe toujours des opérations communication. Les politiques y sont rompus. Et cette rentrée 2021, Damien Meslot, maire Les Républicains (LR) de Belfort, l’a placée sous le signe de l’hydrogène. L’organisation du Forum Hydrogen business for climate, les 29 et 30 septembre, à l’Atria, à Belfort, y est pour beaucoup. La réunion, possible, le 30 septembre, du conseil national de l’hydrogène avec grands donneurs d’ordre industriels et membres du Gouvernement, en est une autre.

« Sous l’impulsion du Grand Belfort et avec l’aide de la Région », Damien Meslot veut que le Territoire de Belfort devienne « une référence en matière d’hydrogène ». Longtemps évoqués, des projets deviennent concrets. C’est le cas par exemple du centre de certification Isthy, qui s’installera à l’Aéroparc de Fontaine. Le bâtiment, de 2 000 m2, est en cours de construction. L’achat de bus hydrogène pour Optymo se précise aussi. Ils seront livrés fin 2022 et entreront en fonction début 2023 informe celui qui est aussi président du Grand Belfort.

Concernant l’usine d’électrolyseurs (des équipements permettant de fabriquer de l’hydrogène à partir de l’électrolyse de l’eau) de McPhy, le projet est sur la bonne voie. Les dirigeants attendent les soutiens européens pour valider définitivement le projet. « Ce qui a été déterminant dans le choix de Belfort, rapporte Damien Meslot, qui a déjeuné avec le président de McPhy, Luc Poyer, c’est la position géographique. » Le Territoire de Belfort était en balance avec des sites situés dans les Hauts-de-France et en Auvergne-Rhône-Alpes. « La qualité du site proposé [à l’Aéroparc] » a également pesé ainsi que l’organisation des relations, avec un seul interlocuteur. « Nous avons été par exemple capables de leur répondre en 2 heures pour qu’ils aient 2 ha de plus », ajoute Damien Meslot. « L’écosystème » hydrogène du nord Franche-Comté et « les synergies » possibles ont également pesées. Les aides financières – 10 millions d’euros par le fonds Maugis, déclenchés quand ils s’installeront à Belfort – ont évidemment pesé (lire notre article). « Même sans, ils auraient choisi Belfort », garantit Damien Meslot.

L’hydrogène s’inscrit dans une dynamique de diversification. « Nous sentons un engouement », ajoute-t-il. Et il espère dorénavant qu’Alstom confirme le développement du train de fret hydrogène à Belfort. « J’invite tous ceux qui veulent développer des technologies à s’installer à Belfort », at-t-il terminé.

Nos derniers articles

Peugeot Motocycles : « On ne veut pas reproduire les mêmes erreurs »

Le président de Peugeot Motocycles veut rassurer sur la suite de l’activité à Mandeure, alors que deux mois de chômage technique sont annoncés. La priorité est d’écouler les stocks. En novembre, l’activité reprendra avant un redémarrage soutenu en 2025.

Le marché automobile européen se contracte en mars, la part des électriques aussi

Les immatriculations européennes de voitures neuves ont connu leur premier repli de l'année en mars, tandis que la part de marché des automobiles électriques est restée inférieure à celle de toute l'année 2023, selon des chiffres officiels publiés jeudi.

Le designer du TGV, Jacques Cooper, est mort

Le designer du tout premier TGV, Jacques Cooper, est mort, a appris l'AFP mercredi auprès du constructeur de trains Alstom, où il a travaillé dans les années 1970 et 1980. Il restera comme l'homme qui a donné au TGV sa silhouette distinctive, avec son nez effilé et aérodynamique et sa première livrée orange, devenue mythique dans l'univers ferroviaire français.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts