Le Trois –

PUB

Covid-19 : le maire de Froidefontaine réélu sur son lit d’hôpital

Le maire de Froidefontaine a été réélu sur son lit d'hôpital.
La mairie et l'école de Froidefontaine dans le Territoire de Belfort.

Bernard Viatte vient d’être réélu maire de Froidefontaine. Mais il n’était pas présent au conseil municipal, ce mardi soir, qu’il l’a élu. Il est en centre de rééducation, après avoir été hospitalisé pour avoir contracté le covid-19 et avoir passé 4 semaines dans le coma.

Angela Schnaebele – AFP

Bernard Viatte vient d’être réélu maire de Froidefontaine. Mais il n’était pas présent au conseil municipal, ce mardi soir, qu’il l’a élu. Il est en centre de rééducation, après avoir été hospitalisé pour avoir contracté le covid-19 et avoir passé 4 semaines dans le coma.

Deux mois d’hospitalisation à cause du covid-19, dont quatre semaines passées dans le coma : Bernard Viatte, 63 ans, a été réélu ce mardi soir maire de Froidefontaine (Territoire de Belfort) alors qu’il est encore en centre de rééducation, au CMPR Bretegnier, à Héricourt, a indiqué la mairie.

Absent du conseil municipal qui l’a reconduit pour un deuxième mandat, Bernard Viatte a été réélu à l’unanimité des onze membres du conseil municipal de Froidefontaine, bourgade de 460 âmes au sud de Belfort, a déclaré à l’AFP le premier adjoint, Hervé Frachisse. “On lui a annoncé la nouvelle au téléphone, il est très heureux”, a-t-il ajouté.

L’élection d’un maire en son absence “est prévu dans le code électoral”, a encore expliqué Hervé Frachisse, ajoutant que Bernard Viatte avait “fait une attestation” indiquant qu’il se portait candidat au fauteuil de maire. Dans un entretien téléphonique avec l’AFP depuis son lit du centre de rééducation d’Héricourt (Haute-Saône) où il a été admis mardi, ce retraité de La Poste confie avoir attrapé le covid-19 “lors du premier tour” des municipales : “On avait tout bien organisé, il y avait du gel (hydroalcoolique) mais à l’époque, on nous disait que les masques ne servaient à rien.”

Évacué à Aix-en-Provence

“Je pense que si j’avais porté un masque (lors du scrutin), je n’aurais pas attrapé le virus”, estime Bernard Viatte, qui “en veu(t) un peu à nos dirigeants”. Hospitalisé à l’hôpital Nord-Franche-Comté, il sera ensuite évacué vers une clinique d’Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) où il se réveillera après quatre semaines de coma, sans trop croire qu’il est à plus de 600 km de chez lui.

Très ému à l’évocation de son parcours hospitalier, il trouve malgré tout la force de plaisanter : “De ma chambre, je voyais des palmiers (…) Je suis parti en vacances avant tout le monde !” Selon lui, il a encore “plus d’un mois” de rééducation devant lui avant de retrouver son fauteuil de maire. “J’ai quelques séquelles au niveau d’un bras mais ça va aller”, assure Bernard Viatte.

Parmi les dossiers qui attendent le maire, un lui tient particulièrement à coeur: celui de la réfection du toit de l’église de Froidefontaine, “entièrement classée et qui date de 1711”, explique l’élu, visiblement impatient de revenir aux affaires.

Nos derniers articles

Montbéliard : l’usine d’incinération fait sa mue

L'usine d'incinération du pays de Montbéliard est en travaux pour 18 mois afin d'arrêter un des deux fours existants et de remplacer le deuxième. Avec trois objectifs : répondre aux nouvelles normes écologiques et énergétiques, produire un réseau de chaleur pour une partie de la Petite-Hollande et que l’usine soit autosuffisante en électricité.

Stellantis : le salaire de Carlos Tavares pourrait atteindre 36,5 millions d’euros

Les actionnaires du constructeur automobile Stellantis ont validé mardi à 70,2% des voix la rémunération du directeur général du groupe, Carlos Tavares, qui pourrait atteindre 36,5 millions d'euros pour l'année 2023 - un vote purement consultatif.

Dupont de Ligonnès: le signalement dans le Doubs ne correspond pas

L'ADN analysé dans le Doubs après un signalement en mars ne correspond pas à celui de Xavier Dupont de Ligonnès, recherché pour un quintuple homicide en 2011, a indiqué lundi le parquet de Nantes.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts