Le Trois –

PUB

« C’est la République qui se dresse »

200 personnes se sont réunies devant la mairie de Montbéliard, pour soutenir les élus. | ©Le Trois – Thibault Quartier
Reportage
À l’appel de l’association des maires de France, des rassemblements ont été organisés en France pour s’indigner contre la violence à l’égard des élus, à la suite de l’attaque contre le domicile du maire de L’Haÿ-les-Roses, ainsi que pour appeler au calme dans le cadre des violences qui agitent les quartiers populaires depuis le 27 juin et la mort de Nahël, à Nanterre. Reportage, à Montbéliard.
12 h. La sirène de Montbéliard résonne de longues secondes. Les sirènes s’intègrent normalement dans un système d’alerte en cas de danger, afin d’avertir la population. Ce lundi 3 juillet, elle sonne l’urgence du ras-le-bol, alors que la nuit de dimanche à lundi a été plus calme.

Devant la mairie de Montbéliard, 200 personnes se sont réunies pour dénoncer les violences à l’égard des élus, à la suite de l’attaque du domicile du maire de L’Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne), dans la nuit de samedi à dimanche. Le 22 mars, un cocktail molotov avait été jeté par un groupe d’extrême droite sur la maison du maire de Saint-Brévin-les-Pins (Loire-Atlantique) pour contester un projet d’installation d’un centre d’accueil pour demandeurs d’asile (Cada). « Aucune violence n’est acceptable d’où qu’elle vienne », a indiqué Marie-Noëlle Biguinet, maire Les Républicains (LR) de Montbéliard, en marge du rassemblement. « Je sens un climat d’agressivité dans la société et le covid-19 a joué comme un accélérateur », observe-t-elle, glissant également que la mairie est le première service public de proximité. « C’est la première marche de la démocratie. » Des rassemblements ont aussi été organisés à Audincourt, ou encore à Belfort.

[ En images ]

Jean-François Colombet, préfet du Doubs, s’est joint au rassemblement, auquel une trentaine d’élus, de gauche et de droit, ont participé ; le député de la majorité Nicolas Pacquot était également présent. « Que ce soit Saint-Brévin ou L’Haÿs-les-Roses, c’est de l’ignominie », ajoute le représentant de l’État. « Il faut dénoncer ces voyous décérébrés », a-t-il ajouté. Le préfet a ensuite invité le rassemblement à se diriger vers le commissariat, où des policiers, des pompiers et des gendarmes avaient été rassemblés. Pour montrer leur soutien. Leur dire merci. « Il faut être ensemble, indique-t-il. C’est la République qui se dresse devant ceux qui veulent introduire l’ultra-violence. » Marie-Noëlle Biguinet de scander au micro : « Nous ne céderons pas à la tyrannie. » Devant la mairie ou le commissariat, les applaudissements ont été nourris.

En marge du rassemblement au commissariat, Jamel, un Montbéliardais, est dubitatif. Peu convaincu. Il estime que ce rassemblement, c’est « de la réécriture des faits ». Que cette colère, violente, exprime une « rupture de confiance ». Il dénonce « des bavures policières », qui aujourd’hui sont sues. « Il faut faire des casses pour que le message ne soit pas étouffé », estime-t-il. Dans ce rassemblement, Marie-Noëlle Biguinet voulait aussi appeler « au calme ». Elle a évoqué le drame de Nahël, Celui du pompier de Paris mort dans la nuit de dimanche à lundi en intervenant sur un feu de voiture dans un parking souterrain. « Rien ne justifie l’escalade ignoble de violence. »

« Politique de concordes sociales »

Florian Chauche, député La France insoumise du Territoire de Belfort, en « appelle au gouvernement pour apporter une solution politique aux injustices et aux violences systémiques qui sont à l’origine des maux de notre société ». Il réclame aussi, dans un communiqué, des « moyens » pour aider les maires à reconstruire et à construire « des politiques de concordes sociales ». Il met en garde contre une « surenchère  sécuritaire ». Dans son communiqué de presse, il a même cité Jacques Chirac, qui s’était exprimé après les émeutes de 2005. Vendredi, lors d’une conférence de presse, le maire Les Républicains de Belfort, Damien Meslot, avait fustigé la France insoumise, leur reprochant d’avoir mis de l’huile sur le feu et d’avoir provoqué les émeutes (lire notre article).

Nos derniers articles

Héricourt : mais que se passe-t-il chez Gaussin ?

Procédures judiciaires en cascade. Blocage de matériel. Déclarations dans la presse. Manœuvres de déstabilisation. Depuis janvier, le groupe Gaussin et sa filiale Metalliance sont au cœur d’un imbroglio économico-financier. L’entreprise, experte en annonces grandiloquentes ces dernières années, est en péril. Retour, sur les grandes dates des cinq derniers mois, pour cerner les enjeux.

Pays de Montbéliard : la bourse aux matériaux, le bon plan pour particuliers et artisans

13 entreprises répondent présentes à la première édition de la bourse aux matériaux dans le pays de Montbéliard. L'occasion pour les artisans de vendre leur stock de chutes et pour les bricoleurs de s’approvisionner à petits prix.

Belfort : des étudiants s’opposent fermement au déménagement de leur établissement

Les étudiants du département Carrières sociales de Belfort-Montbéliard vont devoir déménager, début 2025, pour que leur établissement soit rénové. Ils s'y opposent. Mauvaise isolation phonique, couloirs étroits, manque de place dans les salles, les étudiants dénoncent leurs conditions d'accueil dans le nouveau bâtiment.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts