Le Trois –

PUB

Bruno Le Maire souhaite que Stellantis fasse preuve de “patriotisme”

Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, réclame à Stellantis de produire en France la Peugeot e-208. | ©CC BY 2.0 – Dean Calma / IAEA
En bref
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a demandé mercredi au groupe automobile Stellantis de faire preuve de "patriotisme" en rapatriant en France la production de petits véhicules électriques.

(AFP)

“Le défi industriel pour la France, c’est de construire non seulement des véhicules haut de gamme mais aussi des petits véhicules électriques comme la (Peugeot) e-208 sur notre territoire”, a indiqué M. Le Maire sur RMC. “Moi je souhaite que (le patron de Stellantis) Carlos Tavares relève le gant et relève ce défi”.

“Nous apportons des aides, nous aidons l’industrie, nous essayons de favoriser l’achat de véhicules électriques sur le territoire. Je souhaite que les industriels fassent preuve aussi, tout simplement, d’un peu de patriotisme économique”, a poursuivi le ministre. Le gouvernement affiche la relocalisation de la production automobile comme une de ses priorités, avec un objectif de deux millions de véhicules produits en France à horizon 2030.

Carlos Tavares avait pourtant bien fermé la porte mercredi matin, dans un entretien paru dans le Figaro. “L’équation économique liée à la relocalisation forcée de ce projet ne serait ni dans l’intérêt de l’entreprise, ni dans celui du pays. D’ailleurs, demande-t-on à Elon Musk ou à BYD de fabriquer des voitures du segment B (compacts) en France quand on cherche à les y attirer?” a souligné le patron de Stellantis.

Peugeot et Citroën, deux des marques françaises du groupe franco-italo-américain, ont massivement délocalisé leur production au cours des dernières décennies. Le groupe a produit 678 400 voitures en France en 2022, contre plus d’un million avant la pandémie. Stellantis a certes décidé d’investir dans ses usines françaises et va y produire 12 modèles électriques, plutôt des SUV de gamme moyenne. Mais la petite 208, n°1 sur son segment en Europe avec près de 50 000 unités vendues en 2022, va bientôt être fabriquée dans l’usine de Saragosse, en Espagne. Et le futur petit modèle électrique de Citroën sera monté en Slovaquie.

Toyota fabrique pourtant avec succès la petite Yaris hybride dans le nord de la France, tandis que Renault va y débuter en 2024 la production de la R5 électrique. Carlos Tavares évoque des différences de coûts de production entre les pays européens mais aussi la nouvelle concurrence des électriques chinoises. Le constructeur, qui affiche des résultats record, vise à maintenir sa marge à deux chiffres. “On lira plus tard dans les résultats qui aura eu raison dans le contexte de la concurrence chinoise”, a commenté M. Tavares. “J’ai un très gros doute sur le fait que l’on puisse produire des véhicules très compacts de façon très rentable dans notre pays.”

Nos derniers articles

Vellescot : l’écloserie de Philippe Courtot, un savoir-faire en danger

Philippe Courtot est le seul pisciculteur de Franche-Comté à posséder une écloserie. Il devra bientôt prendre sa retraite. Son savoir-faire est en danger. Pour faire part de ses inquiétudes, il a convié préfecture et élus.

Fesches-le-Châtel : Cristel, la revanche de l’inox face à la menace PFAS

Numéro un des fabricants d’articles culinaires en inox, l’entreprise Cristel, localisée à Fesches-le-Châtel dans le Doubs, ne cesse de grandir depuis 2020. Rencontre.

Peugeot passe au volant rectangulaire à partir de 2026

Peugeot va équiper un premier modèle de voiture d'un volant rectangulaire en 2026 avant de l'étendre à toute la gamme, a indiqué vendredi le chef de produit du constructeur, Jérôme Micheron.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts