Le Trois –

PUB

Aéroparc : le prolongement de la R.D. 60 remis en cause

Projet de prolongement de la R.D. 60, à proximité de l'Aéroparc, pour contourner les communes riveraines. | ©Conseil départemental 90
Avec l’arrivée de deux plateformes Amazon sur la zone de l’Aéroparc qui aurait accru le trafic routier dans le secteur, les élus avaient rassuré les riverains en promettant le prolongement de la R.D. 60 pour limiter les nuisances dans les villages. Le projet est sérieusement remis en cause.

Amazon devait implanter sur la zone d’activités de l’Aéroparc deux plateformes logistiques. L’une, dite du dernier kilomètre, est en activité depuis fin 2021. L’autre, qui devait être un hub logistique de 80 000 m2, est abandonnée. Les recours au tribunal administratif ont donné raison aux opposants à ce projet (lire nos articles).

Pour rassurer sur la hausse importante attendue du trafic, les élus avaient annoncé la construction de deux déviations, limitant ainsi la circulation dans les villages alentours (carte ci-dessous). Vingt millions d’euros avaient été fléchés par le conseil départemental . Un cahier des charges avait été publié afin de réaliser une étude. Un seul candidat s’était positionné et le coût de l’étude était particulièrement cher. L’appel d’offre a été abandonné.

Ce jeudi 15 février, à l’occasion de la séance plénière du conseil départemental, Isabelle Mougin, élue d’opposition de gauche, conseillère départementale du canton de Grandvillars, a interrogé l’exécutif sur le devenir de ce projet. L’annulation du projet Amazon va limiter « les rotations », convient Florian Bouquet. L’opérateur Vialog, qui portait le projet Amazon, va construire une plateforme logistique à Atlantic (lire notre article), entreprise déjà installée dans la zone. Et le regroupement à l’Aéroparc de son activité logistique va limiter les allers et venues de poids lourds, qui devaient auparavant s’approvisionner à Saint-Louis (Haut-Rhin). Les salariés de l’entreprise seront aussi soutenus pour payer le péage et ainsi favoriser l’accès depuis l’autoroute.

Nouvelle étude

À demi-mots, on entend bien que Florian Bouquet n’est plus trop convaincu par le projet. Il y a des arbres à raser, la rivière Saint-Nicolas à enjamber. « La zéro artificialisation nette et l’impossibilité [éventuelle] de construire de nouvelles routes va compliquer la vie des préfets pour les déclarations d’utilité publique », observe Florian Bouquet. Ce dernier relève aussi que les transports en commun seront renforcés vers la zone.

Bastien Faudot, élu d’opposition, un des fers de lance de la lutte contre Amazon, n’a pas manqué l’occasion de dénoncer une annonce initiale « électoraliste ». « C’était de la communication, pour rassurer les habitants », dénonce-t-il, glissant au passage que si l’idée est séduisante sur le papier, le barreau sud de ce projet, n’avait pas forcément de sens. Les habitants de Frais auraient bien eu moins de circulation, car la route contournait totalement le village. Mais l’amélioration de cette desserte départementale aurait encouragé, selon lui, les automobilistes à l’utiliser et non pas à prendre l’autoroute.  « Dès que vous améliorer le réseau secondaire, vous renforcez son attractivité », observe-t-il. « Cela aurait eu un effet désastreux pour les autres communes », a déclaré Bastien Faudot en séance. Les habitants de Bessoncourt auraient, par exemple, observé une croissance forte du trafic, estime-t-il.

Un nouveau cahier des charges sera établi au 2e trimestre pour poursuivre l’étude de faisabilité du projet. Et savoir s’il faut engager 20 millions d’euros.

Nos derniers articles

Belfort : l’ultimatum de Damien Meslot envers l’Education nationale

Damien Meslot annonce quitter un dispositif commun avec l’Éducation nationale et l’État qui permet de mettre des moyens supplémentaires dans les quartiers prioritaires. La raison : la fermeture de 9 classes à Belfort. Une annonce qui agace profondément certains élus.

Des élus RN brandissent des affiches anti-immigrés en plein conseil régional

La présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

FCSM : « Le bouclage financier de la saison 24/25 ne posera aucun problème »

Pierre Wantiez, président délégué du FCSM était invité au conseil communautaire de Pays de Montbéliard Agglomération mercredi 10 avril. Les élus ont acté un soutien d’un million d’euros afin d’entrer dans la société coopérative d'intérêt collectif, en faveur du centre de formation et de la section féminine. L’occasion de refaire un point sur la santé du club.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts