Le Trois –

PUB

Vitesse réduite sur l’A36 à cause d’une pollution aux particules fines

L’Atmo Bourgogne-Franche-Comté, qui mesure la qualité de l’air, a déclenché une procédure d’alerte concernant un épisode de pollution aux particules fines dans toute la région et en particulier dans le nord Franche-Comté
A36 à proximité de Sévenans, vue depuis le canal de la Coulée verte.

L’Atmo Bourgogne-Franche-Comté, qui mesure la qualité de l’air, a déclenché une procédure d’alerte concernant un épisode de pollution aux particules fines dans toute la région et en particulier dans le nord Franche-Comté. Il faut réduire sa vitesse sur l’A36, de 20 km/h.

L’Atmo Bourgogne-Franche-Comté, qui mesure la qualité de l’air, a déclenché une procédure d’alerte concernant un épisode de pollution aux particules fines dans toute la région et en particulier dans le nord Franche-Comté. Il faut réduire sa vitesse sur l’A36, de 20 km/h.

« La région Bourgogne-Franche-Comté est touchée ces jours-ci par une hausse significative des niveaux de particules PM10 dans l’atmosphère », indique l’Atmo Bourgogne-Franche-Comté, une association chargée de mesurer la qualité de l’air. Les niveaux d’alerte ont été dépassés ce jeudi, dans l’ensemble de la région. « L’origine de cette situation, favorisée par des conditions climatiques relativement stables, est liée aux émissions du chauffage domestique, encore en activité malgré les conditions printanières, aux contributions de type épandages agricoles et à l’apport de poussières sahariennes », détaille l’association.

Pour les femmes enceintes, les nourrissons, les jeunes enfants, les personnes de plus de 65 ans, les personnes souffrant de pathologies cardio-vasculaires, d’insuffisances cardiaques ou respiratoires, d’asthme, il faut limiter « les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux heures de pointe », invite l’Atmo. « Limitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur », poursuit le communiqué de presse.

L’Atmo Bourgogne-Franche-Comté, qui mesure la qualité de l’air, a déclenché une procédure d’alerte concernant un épisode de pollution aux particules fines dans toute la région et en particulier dans le nord Franche-Comté. Il faut réduire sa vitesse sur l’A36, de 20 km/h.

Pas de brûlages

Sur l’A36, les limitations de vitesse sont réduites de 20km/h ce vendredi. Le non-respect de cette limitation peut entraîner une amende de 2e classe. Sur le réseau départemental, il faut rouler à 70 km/h.

Sur les chantiers, on demande de recourir à des mesures qui permettent de limiter le dégagement de poussières. Pour les professions agricoles et forestières, « le brûlage à l’air libre est interdit (écobuage, chaume, résidus de travaux forestiers, paille et autres sous-produits agricoles) », indique l’Atmo, conformément à un arrêté préfectoral du 28 août 2017.

Il y a aussi, pour la population en général une « interdiction totale du brûlage des déchets verts à l’air libre, c’est-à-dire suspension des éventuelles dérogations, y compris pour raisons phytosanitaires ou agronomiques », note l’Atmo. « Interdiction [aussi] d’utilisation du bois et ses dérivés comme chauffage d’appoint ou d’agrément dans tous les logements, dès lors qu’il n’est pas une source indispensable de chauffage », note l’association.

Nos derniers articles

Montbéliard : l’usine d’incinération fait sa mue

L'usine d'incinération du pays de Montbéliard est en travaux pour 18 mois afin d'arrêter un des deux fours existants et de remplacer le deuxième. Avec trois objectifs : répondre aux nouvelles normes écologiques et énergétiques, produire un réseau de chaleur pour une partie de la Petite-Hollande et que l’usine soit autosuffisante en électricité.

Stellantis : le salaire de Carlos Tavares pourrait atteindre 36,5 millions d’euros

Les actionnaires du constructeur automobile Stellantis ont validé mardi à 70,2% des voix la rémunération du directeur général du groupe, Carlos Tavares, qui pourrait atteindre 36,5 millions d'euros pour l'année 2023 - un vote purement consultatif.

Dupont de Ligonnès: le signalement dans le Doubs ne correspond pas

L'ADN analysé dans le Doubs après un signalement en mars ne correspond pas à celui de Xavier Dupont de Ligonnès, recherché pour un quintuple homicide en 2011, a indiqué lundi le parquet de Nantes.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts