Le Trois –

PUB

Plusieurs centaines de défenseurs du loup ont manifesté à Besançon

500 personnes ont manifesté ce samedi 11 mars contre l'autorisation du tir de défense contre le loup dans le haut Doubs. (Photo d'illustration Pixabay - Alexa)
500 personnes ont manifesté ce samedi 11 mars contre l'autorisation du tir de défense contre le loup dans le haut Doubs. (Photo d'illustration Pixabay - Alexa)
Environ 500 personnes, dont Dominique Voynet, ancienne ministre de l'Environnement du gouvernement Jospin, ont défilé ce samedi après-midi pour dénoncer l’autorisation de tirs de défense par le préfet.

(AFP)

Plusieurs centaines de personnes ont participé à une manifestation en faveur du loup ce samedi après-midi, 11 mars, à Besançon, à l’appel d’organisations de protection de la faune et de la biodiversité. La prédation lupine s’est fortement développée en 2022 dans le haut Doubs, affectant particulièrement les bovins. Dans le seul département du Doubs, 25 bovins ont été tués, 29 blessés et un ovin a été blessé, selon la préfecture. Cette situation a conduit le préfet du Doubs à délivrer des autorisations de tirs de défense simple pour protéger les troupeaux, au grand dam des associations de protection de la faune.
Samedi, quelque 500 personnes, selon la police, ont défilé dans le centre-ville de Besançon pour dénoncer ces tirs, certains brandissant des photos de loup ou des peluches représentant l’animal. “Moi je peux cohabiter avec le loup mais pas avec les cons” ou “Pas touche au loup” proclamaient certains panneaux.
En tête de cortège marchaient la maire de Besançon, Anne Vignot, et la nouvelle secrétaire générale d’EELV Franche-Comté, Dominique Voynet. “Je veux témoigner de ma conviction qu’on peut concilier un pastoralisme vivant, une activité agricole vivante, et la présence des grands mammifères sauvages, a déclaré Mme Voynet. J’ai été à l’origine des premiers plans loups au moment où le loup est revenu dans le Mercantour ; je suis convaincue qu’il faut adapter les mesures à la réalité économique et sociale du haut Doubs, parce que l’activité laitière n’est évidemment pas comparable à l’activité ovine”, a poursuivi l’ancienne ministre de l’Environnement du gouvernement de Lionel Jospin entre 1997 et 2001.
“La diversité des espèces, ça nous protège aussi. Si on n’avait pas éradiqué tous les renards, on aurait peut-être moins de campagnols qui pullulent dans les herbages du haut Doubs”, a-t-elle remarqué, appelant à “réapprendre à vivre avec cette diversité.”
” La cohabitation est possible, il y a plusieurs pays qui le prouvent: l’Italie, l’Espagne, pour un territoire égal au nôtre ont trois fois plus de loups, les loups ne sont pas tirés et la cohabitation se passe bien”, a assuré Michèle Budna, présidente du Pôle grands Prédateurs, organisatrice de la manifestation.
Parmi les mesures à mettre en place pour protéger les troupeaux, elle a cité la mise en place de chiens de protection, de clôtures électriques, ou encore le gardiennage.

Nos derniers articles

Peugeot passe au volant rectangulaire à partir de 2026

Peugeot va équiper un premier modèle de voiture d'un volant rectangulaire en 2026 avant de l'étendre à toute la gamme, a indiqué vendredi le chef de produit du constructeur, Jérôme Micheron.

Le tribunal reconnaît le “caractère professionnel” du burn-out d’un ancien salarié de Segula

Nordine El Mir a dénoncé ses conditions de travail à Segula Technologies, entreprise qu’il a quitté en 2020. Cette situation l’a conduit, alors, à se mettre en arrêt, pour burn-out. Celui-ci n’a pas été reconnu par la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) au titre de la législation professionnelle. Le tribunal judiciaire de Montbéliard vient d’invalider cette décision.

Les Eurockéennes aménagent un city stade au camping

L’édition 2024 a un petit accent football pour les Eurockéennes, Euro 2024 oblige. Dans sa volonté de renforcer les animations au camping, le festival aménage un terrain de football où seront organisés trois tournois au cours du week-end. Accélération, crochet, feinte de tir… et but !

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts