Le Trois –

PUB

Optymo : des locations longue durée de vélos électriques Parco dès septembre

Optymo lance un concours Photo jusqu'au 31 juillet.
Optymo met en place un service de location longue durée de vélos à assistance électrique dès septembre. | ©Le Trois – illustration
Nouveauté
À la rentrée, Optymo complète son offre « vélo » en proposant un service de location longue durée de vélos électriques, en partenariat avec la jeune entreprise belfortaine Parco, qui a créé un vélo électrique léger. Engagement dès trois mois, pour 60 euros.

L’idée chemine dans l’esprit d’Optymo depuis quelques années : étendre l’offre de vélos en libre-service, en ciblant la location longue durée. « Avec le vélo libre-service, on voit que les gens se remettent au vélo », constate Franck Mesclier, directeur du développement du syndicat mixte des transports en commun (SMTC), qui organise les transports Optymo. Chaque année, 70 000 locations de vélos en libre-service sont enregistrées. « Notre boulot, dans la mobilité publique, est de travailler à offrir le maximum de services à la mobilité du quotidien », rappelle-t-il. Et tous ces services permettent de réduire l’utilisation de la voiture individuelle.

« La rencontre avec Parco (lire notre article) a été le déclencheur », observe Franck Mesclier. Une rencontre qui a concrétisé une envie. Le vélo Parco cochait plusieurs cases. Il avait une assistance électrique et son poids est celui d’un vélo normal, 14 kg. « C’est important quand vous devez porter votre vélo pour le monter sur le balcon ou le descendre à la cave », note Franck Mesclier. Et si la batterie tombe en panne, on peut toujours faire avancer le vélo sans y laisser des plumes ! « En plus, nous faisons cela avec un ancien étudiant de l’UTBM qui fabrique les vélos dans le Territoire de Belfort », se réjouit le directeur du développement.

Avec Parco, Jean Mougenot a créé un vélo à assistance électrique de 14 kilos. | ©Le Trois – Eva Chibane

Déjà 50 vélos en location

Parco a proposé « une solution clé en main », détaille Jean Mougenot, le fondateur de la marque. Parco va gérer la location, la maintenance et le retour des vélos. Il s’occupe du client « de A à Z », souligne Franck Mesclier. Trois formules d’engagement sont possibles : trois mois pour 60 euros ; six mois pour 100 euros : et douze mois pour 200 euros. Soit une location à 20 euros par mois, avec un mois offert sur un engagement de six mois et deux mois offerts pour un engagement de  douze mois. Optymo a déjà commandé 50 vélos, pour un investissement qui dépasse les 60 000 euros, disponibles au mois de septembre.. Une tranche supplémentaire de 50 vélos est déjà envisagée. Les vélos seront floqués Optymo et Parco et arboreront une couleur bleu turquoise.

« C’est une très grande opportunité », se réjouit Jean Mougenot, qui va embaucher deux personnes pour répondre à ce service et ouvrir une boutique au Techn’Hom. La boutique aura un atelier, dont une partie sera visible pour faire des initiations aux gens. « La boutique sera aussi un lieu de vie », confie l’entrepreneur. Parco a déjà vendu 300 vélos, dont 100 à des particuliers. Parmi les collectivités, des vélos ont été acquis par le service des sports de la Ville de Belfort et par la préfecture du Territoire de Belfort. Vendre des flottes est un débouché qui intéresse particulièrement l’entreprise, qui peut aussi proposer la gestion de la flotte. L’entreprise vise une production de 30 vélos par semaine, très prochainement.

Offres multiples de mobilité

Ce type de location longue durée permet aussi aux gens « de tester pour voir si cela leur va dans leurs déplacements », observe Jean Mougenot. Et d’ensuite investir dans un vélo à assistance électrique. Ce sont des achats conséquents, donc essayer permet d’être sûr. Et cela permet « d’initier un changement de comportement », analyse l’entrepreneur, tout en limitant le risque. « Un engagement de trois mois, c’est bien pour avoir un retour », estime-t-il.

Bus, autopartage, covoiturage, vélo libre-service, location de vélo longue durée… Les services proposés par Optymo sont particulièrement étoffés. « Nous aurons un bouquet de mobilités de qualité », apprécie Marc Rovigo, le directeur du SMTC, avant d’ajouter : « Pour une agglomération de taille moyenne, avoir tout cela, cela n’existe nulle part ailleurs. » Cette année, Optymo ajoute également le bus à hydrogène et proposera dès septembre huit véhicules électriques dans la flotte d’autopartage. 

Le service de location longue durée de vélos sera accessible mi-septembre, selon le calendrier initial. La communication doit démarrer à la fin de l’été.

Nos derniers articles

Retrouvez les lieux de baignade dans le nord Franche-Comté

Alors que la saison estivale vient d’ouvrir, Le Trois vous propose une carte interactive pour repérer tous les lieux de baignade dans le nord Franche-Comté (piscines, sites naturels et surveillés de baignade).

Stellantis : l’équipe informatique de Bessoncourt inquiète de son transfert vers Sochaux

Les employés de l'équipe informatique du site Stellantis de Bessoncourt se sont rassemblés ce jeudi 20 juin. Au 1er janvier 2025, ils devront déménager à Sochaux. Un transfert qui inquiète les employés, quant à l’avenir du service informatique, au cœur d’une importante restructuration.

Aéroparc : Primafrio implante son premier centre logistique de 10 000 m² en France

L’aéroparc de Fontaine dans le Territoire de Belfort accueille un nouveau centre logistique. L’entreprise espagnole Primafrio, spécialisée dans le transport frigorifique, pose ses bagages dans le Nord Franche Comté. L’emplacement a été minutieusement choisi en raison de la proximité de l'autoroute et des pays frontaliers.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts