Le Trois –

Besançon: la maire écologiste interdit le transit poids lourd sur le principal axe de la ville

La maire écologiste de Besançon interdit le transit des camions sur certains axes; Image par GREGOR de Pixabay
La maire écologiste de Besançon interdit le transit des camions sur certains axes; Image par GREGOR de Pixabay

Selon une association de riverains, 2000 camions circulent sur la RN57 désormais interdite au transit des poids lourds, ainsi que deux départementales et trois boulevards.

(AFP)

Selon une association de riverains, 2000 camions circulent sur la RN57 désormais interdite au transit des poids lourds, ainsi que deux départementales et trois boulevards.

La maire écologiste de Besançon, Anne Vignot, a pris mardi un arrêté interdisant la circulation des véhicules de plus de 3,5 tonnes sur la RN57, qui traverse la ville, en mettant en avant les “risques” et les “nuisances” engendrés par le transit des camions. “Nous souffrons énormément du transit poids lourd qui ne fait qu’augmenter, avec des camions, à la fois de très grand tonnage et de tonnage plus faible, qui sont à la queue leu leu, y compris le samedi, et qui dégradent la qualité de vie”, a déclaré Anne Vignot.
Selon l’association de riverains “Bonne route”, 2.000 camions circulent quotidiennement sur cet axe. “Ces véhicules participent à la saturation de l’entrée et de la traversée de la ville”, a ajouté l’élue, pointant le fait que la RN57, route reliant le nord et le sud de Besançon en contournant le centre historique par l’ouest, passe de quatre à deux voies en entrant dans la ville, la deuxième plus grande de la région Bourgogne Franche-Comté. Plusieurs autres axes routiers, deux routes départementales et trois boulevards, sont également concernés par l’interdiction du transit des poids lourds.
Dans son arrêté, consulté par l’AFP, la maire estime que le trafic des camions “présente des risques importants” pour les piétons et les cyclistes, “occasionne des nuisances sonores” ainsi que des “nuisances environnementales” affectant “la santé et la qualité de vie des riverains”. Elle met en avant l’existence d’une “alternative économiquement raisonnable” offerte par “les autoroutes A36 et A39”, qui contournent la ville par l’ouest au prix d’un détour d’une vingtaine de kilomètres au minimum.
“Nous avons aussi une ligne ferroviaire, de Besançon au Locle (en Suisse, ndlr), qui pourrait servir pour délester pas mal de transit”, a souligné Mme Vignot, déplorant “le très grand retard que nous avons, en France, dans le fret ferroviaire. Nous avons besoin de trouver des alternatives pour tout ce transport qui n’a pas de bénéfice pour le territoire, mais qui fait porter ses nuisances aux habitants”, a-t-elle complété, s’interrogeant sur la “cohérence de la politique nationale” de transport.

Nos derniers articles

Stellantis: la rémunération de Carlos Tavares atteindra jusqu’à 36,5 millions d’euros pour 2023

La rémunération de Carlos Tavares, patron du constructeur automobile Stellantis, pourrait atteindre à terme 36,5 millions d'euros pour l'année 2023 grâce à une prime de performance, au risque de relancer la polémique sur les salaires des patrons.

Fontaine : les voitures banalisées renforcent leurs contrôles sur la zone de l’Aéroparc

En 2023, plus de 40 000 contrôles avec les voitures radars du Territoire de Belfort ont été effectués. Le préfet annonce une vigilance accrue de ces voitures sur la zone de Fontaine, où circulent plusieurs camionnettes de livraison.

« Une délinquance contenue » : cinq infos sur la lutte contre l’insécurité dans le Territoire de Belfort

Vols en baisse, hausse des violences physiques, moins d’accidents de la route…. Le point sur les principales données de la délinquance et de l’insécurité routière dans le Territoire de Belfort après un point presse avec la préfecture du Territoire de Belfort vendredi 16 février.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal