LGV Rhin-Rhône : le sénateur Cédric Perrin reste prudent

Mardi 21 mai, la ministre des Transports Élisabeth Borne, a annoncé le réexamen du calendrier concernant l’achèvement de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône. Ce projet doit intervenir avant 2028. « Cette décision s’imposait après la suppression par les députés de la majorité LREM de notre amendement adopté au Sénat, contre l’avis du Gouvernement, qui ajoutait la réalisation de la 2e phase de la branche Est dans la loi d’orientation des mobilités », rappelle le sénateur du Territoire de Belfort, Cédric Perrin, satisfait de cette décision. Elle « est le fruit d’une importante mobilisation des Sénateurs du Grand Est », remémore-t-il, en glissant le courrier de 20 sénateurs adressé aux députés du Grand Est et de Bourgogne-Franche-Comté, le 9 mai. « Comptez toutefois sur ma plus grande vigilance quant à la réalité et la concrétisation de cette annonce, glisse le sénateur, avant de prévenir. L’abandon annoncé en catimini cette semaine par le Gouvernement de la modernisation de la R.N. 19 entre Vesoul et Langres nous oblige en effet à la plus grande prudence. Ce reniement est intervenu en dépit des engagements signés en 2000 par l’État dans la Convention spécifique R.N. 19 et du protocole signé en 2006 par l’État et les collectivités locales. Une trahison similaire de la parole donnée par l’État serait inacceptable. »

Ceci vous intéressera aussi
General Electric : « Tourner la page à Belfort », dit Christophe Grudler
Christophe Grudler salue le plan de soutien à l’aéronautique

Christophe Grudler, député européen MoDem. | ©Le Trois – archives General Electric prévoit un nouveau plan social d’envergure en France, dans Lire l'article

General Electric : « Ce n’est que mensonges et trahisons », déclare Marie-Guite Dufay
Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, le 22 juin 2019 à Belfort pour la manifestation de soutien aux salariés de General Electric.

Marie-Guite Dufay, le 22 juin 2019, à Belfort, à la manifestation de soutien aux salariés de GE. | ©Le Trois – archives Lire l'article

General Electric : « Nationaliser pour mettre fin au carnage », affirme Belfort en Grand
Les élus d'opposition au conseil municipal de Belfort, de Belfort en Grand.

Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Bastien Faudot, de Belfort en Grand. | ©Le Trois x 3 Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Lire l'article

General Electric : « Bruno Le Maire joue les pompiers pyromanes », dénonce la CGT
Manifestation GE Belfort octobre 2019 diaporama (3)

La CGT réagit au nouveau plan social de General Electric chez Steam Power | ©Le Trois – archives « Après Gaz et Hydro, Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut