Le pays d’Héricourt se dote d’un nouveau bassin d’apprentissage de natation

Le 8 décembre 2016, les conseillers communautaires de la communauté de commune du pays d’Héricourt (CCPH) ont décidé de faire « de l’apprentissage de la natation une priorité ». Il fallait, à ce titre, doter le territoire d’un équipement pouvant accueillir l’ensemble des classes élémentaires et primaires de l’intercommunalité, ainsi que les classes de 6e des collèges (collège Pierre-et-Marie-Curie et collège Saint-Joseph). L’Adpei peut également y aller, ainsi que les centres de loisirs. Chaque école primaire dispose de 12 créneaux horaires. Le nouvel équipement, inauguré le 23 janvier, peut accueillir deux classes en même temps. Cela « permet d’optimiser les coûts de transports pris en charge par la CCPH », note le communiqué de presse. L’équipement mesure 1 110 m2 et comporte deux bassins de 1,25 mètre de profondeur. Le premier est un bassin carré de 9 mètres de côté. Le second mesure 12,6 mètres par 6,4 mètres. Ces bassins d’apprentissage, en service depuis le 19 septembre, sont complétés de quatre vestiaires pour accueillir 4 classes, afin d’assurer les rotations. Il y a également un bureau pour les maîtres-nageurs sauveteurs, une infirmerie, un local de rangement du matériel, une galerie technique, un local ménage. Le chauffage est est assuré depuis la chaufferie bois. L’investissement s’élève à 1,65 million d’euros. L’État l’accompagne à hauteur de 693 000 euros, le Département et la Région à hauteur de 300 000 euros chacun et la CCPH participe pour 347 000 euros, soit 21,03 % de l’investissement total. 10 000 euros sont également provisionné par le Département, dans le cadre d’une enveloppe PACT.

Défilement vers le haut