Le dossier Grand site de France du massif du Ballon d’Alsace déposé en 2020

Le massif du Ballon d'Alsace dispose d'atouts, comme la randonnée, que les présidents des départements du Territoire de Belfort et du Haut-Rhin veulent mettre en valeur à l'avenir. (Photo Pierre-Yves Ratti)

Territoire de rencontres. C’est l’esprit des lieux retenu pour porter le dossier Grand site de France du massif du Ballon d’Alsace. C’est la décision prise ce mardi 26 novembre par le comité de pilotage de cette démarche pour être labellisé Grand site de France. Le dossier sera déposé au ministère de la transition écologique et solidaire en 2020. « Une phase active s’engage pour co-construire un plan d’action concret permettant de valoriser tous les atouts d’un site connu partout en France », apprécie David Philot, préfet du Territoire de Belfort, à la suite du comité de pilotage. L’opération Grand site, lancé en 2016, vise à « restaurer et protéger activement la qualité́ paysagère, naturelle et culturelle d’un site remarquable ; améliorer la qualité́ de la « visite » (accueil, stationnements, circuits, information, animations) dans le respect du site ; et favoriser le développement socio-économique local dans le respect des habitants ». Le ministère doit visiter le site  en janvier. Si le dossier est retenu par le ministère, un plan d’actions sera lancé pour solliciter officiellement la labellisation. Le massif du Ballon d’Alsace est un territoire de 18 000 Ha, à cheval sur deux régions (Bourgogne-Franche-Comté et Grand-Est), quatre départements (Haut-Rhin, Vosges, Haute-Saône et Territoire de Belfort), six communautés de communes et 21 communes. Il est intégré au parc naturel régional des ballons des Vosges, dispose d’un espace protégé, la réserve naturelle des Ballons comtois et de deux sites classés : le ballon d’Alsace (1982) et Rouge Gazon et Neuf-Bois (2010).

Défilement vers le haut