La Région veut débloquer 80 millions d’euros pour les entreprises

La Région Bourgogne-Franche-Comté, détentrice de la compétence économie, est à l’initiative d’un dispositif qui doit conduire à injecter 80 millions d’euros, à destination des entreprises, « pour pallier les problèmes de trésorerie immédiate par trois biais : la garantie, le prêt rebond et le différé́ de remboursement ». Le dispositif est soumis au vote des élus. « Dans le cadre du plan de continuité́ de la collectivité́, il n’y aura aucune rupture de paiement des entreprises et la collectivité́ ne leur appliquera pas de pénalités pour les retards qui seraient pris dans le cadre des marchés publics, des avances pourront même leur être consenties », poursuit le communiqué de la Région, qui s’inscrira dans les traces de l’État pour le plan de relance « et travaille sur des mesures d’aides à la relocalisation ». « La Région a décidé́ que les demandeurs d’emplois continueront à percevoir leur rémunération dès l’instant qu’ils suivent une formation prise en charge par la Région », poursuit le communiqué. L’institution pourra mettre à disposition des familles de lycéens les équipements nécessaires pour « la bonne tenue des enseignements ».

Ceci vous intéressera aussi
La covid-19 à l’origine de la baisse de donneurs de sang
Don de sang, à la maison du don de Belfort.

En 2020, l’EFS Bourgogne-Franche-Comté a enregistré 41 722 donneurs. Mais depuis la pandémie de la covid-19, les centres de dons de Lire l'article

Bourgogne-Franche-Comté: face à la 3e vague, nouvelles déprogrammations chirurgicales

Avec la 3e vague qui déferle sur les établissements hospitaliers de Bourgogne-Franche-Comté, l’agence régionale de santé a décidé d’accentuer les Lire l'article

La SNCF commande 12 trains à hydrogène à Alstom
La SNCF a commandé ses 12 trains hydrogène Alstom, pour 4 régions pionnières.

Lancé en Allemagne en 2018, le train à hydrogène doit enfin démarrer en France avec la signature d'un contrat pour Lire l'article

Covid-19 : la pression de la 3e vague se renforce

Taux d’incidence et hospitalisations s’accroissent en Bourgogne-Franche-Comté, mais aussi dans le nord Franche-Comté. L’agence régionale de santé a acté une Lire l'article

Défilement vers le haut