La Bourgogne-Franche-Comté veut atteindre 3 700 à 4 700 tests par jour

La région veut atteindre 3 700 à 4 700 tests par jour.

« À compter du 11 mai, chacune et chacun devra se surveiller et contacter son médecin traitant en cas d’apparition de symptômes pouvant évoquer le Covid-19, fièvre et toux en particulier. En cas de suspicion de la maladie, le médecin sera amené́ à prescrire un test et la personne devra rester chez elle jusqu’au résultat du test (et au-delà̀ ensuite s’il s’avère positif) », indique l’agence régionale de santé Bourgogne-Franche-Comté dans son bulletin quotidien. Le réseau de laboratoires de biologie médicale de la région doit permettre de réaliser 3 700 à 4 700 tests virologiques par jour. « L’enjeu du déploiement massif des tests virologiques est de diagnostiquer les malades pour les isoler individuellement et ainsi casser la chaine de transmission du virus », informe le communiqué. Ce mercredi soir, on enregistre 1 111 hospitalisations pour des formes graves de covid-19, dont 114 dans les services de réanimation de la région. 896 décès sont recensés en établissements de santé ; 2 618 personnes sont sorties d’hospitalisation.

Défilement vers le haut