Interdiction de manifester ce samedi 27 avril à Belfort

« Un appel à un rassemblement régional des gilets jaunes à Belfort est lancé ce samedi 27 avril 2019, avec la volonté manifeste pour nombre d’individus de commettre des actes violents », annonce la préfecture dans un communiqué adressé aux rédactions ce vendredi après-midi. La préfecture du Territoire de Belfort regrette l’absence totale d’organisation et d’encadrement, ce qui lui fait craindre des troubles à l’ordre public. Deux arrêtés préfectoraux ont été pris, interdisant toute manifestation de 12 h à 00 h, sur la voie publique dans le centre-ville et la vieille ville de Belfort et sur « l’emprise autoroutière, les échangeurs 12 et 13 ». Cette interdiction est étendue jusqu’au lundi 29 avril pour le péage de Fontaine. Un arrêté a également été pris, « portant interdiction de détention, d’achat et de vente à emporter de carburants, d’artifices de divertissement, ainsi que des alcools et de tous produits inflammables ou chimiques ». Un dernier arrêté a été signé par la préfecture, « interdisant la détention et la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique ».

En outre, « tout délit d’entrave à la circulation et toute situation de blocage seront relevés par les forces de l’ordre sur l’ensemble du réseau routier du département ». Le stationnement sera interdit sur les places de la République et d’Armes à Belfort. Les pouvoirs publics déconseillent fortement « à la population et spécifiquement aux personnes les plus vulnérables (enfants, personnes handicapées, et personnes âgées) de se rendre à ce rassemblement illégal ». La préfecture rappelle que d’organiser une manifestation sans l’avoir déclarée ou après qu’elle a été interdite peut être puni de six mois d’emprisonnement et de 7 500 euros d’amende. Entraver ou gêner la circulation est passible de deux ans d’emprisonnement et de 4 500 euros d’amende. Et participer à une manifestation interdite est passible d’une contravention, coûtant de 90 à 320 euros.

Ceci vous intéressera aussi
338 armes récupérées dans le Territoire de Belfort

L’opération d’abandon d’armes à l’État a été fructueuse dans le Territoire de Belfort. Plus de 300 armes et près de Lire l’article

Belfort : des températures de 3,45 °C au-dessus des normales à l’été 2022

Le comité interdépartemental de la ressource en eau du bassin de l’Allan a tiré le bilan de la sécheresse de Lire l’article

Des pochettes de pain pour interpeller sur les violences faites aux femmes

À l’occasion de la journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes, le 25 novembre, la préfecture du Lire l’article

Le fonds Maugis a fléché 37 millions d’euros vers 15 entreprises

Les membres du fonds Maugis ont visité des entreprises ayant bénéficié de l’accompagnement. Et de se rendre compte, sur le Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal