Interdiction de consommer l’eau du robinet à Étobon et Clairegoutte

Interdiction de consommer l’eau du robinet à Étobon et Clairegoutte

« Les eaux du réseau ont été reconnues impropres à la consommation par l’agence régionale de santé », peut-on lire dans deux notes co-signées par la préfecture de Haute-Saône et l’agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté, pour les villages d’Étobon, dans le pays d’Héricourt, et de Clairegoutte, qui appartient à la communauté de communes Rahin et Chérimont. Pour Clairegoutte, « les analyses révèlent des contaminations bactériennes », indique la note des autorités. Pour Étobon, on déplore une « teneur excessive en arsenic ». Les autorités recommandent de suivre plusieurs mesures en attendant les prochains résultats de l’ARS :

  • « Pour la boisson, la glace et les glaçons, le lavage des dents, la préparation des aliments et le lavage des légumes crus, il ne devra être utilisé que des eaux embouteillées (qu’il convient d’utiliser rapidement après ouverture) ;
  • Pour les autres usages (toilette corporelle, linge, vaisselle, WC, lavage des sols), l’eau du robinet pourra être utilisée ;
  • En cas de doute pour l’abreuvage des animaux domestiques ou d’élevage, le vétérinaire habituel est seul compétence pour déterminer d’éventuels restrictions d’usage. »

L’agence régionale de santé et la préfecture mettent en garde également face à l’utilisation d’une eau de source, de fontaine ou de puits non contrôlée, « dont la pollution pourrait être beaucoup plus grave que celle du réseau public ». Le retour à la normale sera indiqué par la publication d’un nouvel avis des autorités.

Ceci vous intéressera aussi
Étobon, massacre oublié de la Seconde Guerre mondiale

Chaque fin d'été, quand les pommiers et les pruniers donnent à plein, le cœur de Marianne Stewart Perret se serre: Lire l’article

Énergie : le réseau Eden.i s’associe à RTE pour renforcer l’innovation

RTE et le réseau Eden.i ont signé un partenariat. | ©UFC Le réseau Eden.i est une initiative de l’université de Lire l’article

Didier Chamagne, nouveau directeur de l’UFR STGI de l’université de Franche-Comté

Didier Chamagne, directeur de l'UFR STGI, et Laurence Anderhueber, directrice des études. | ©UFR STGI Didier Chamagne a été élu Lire l’article

CRRI 2000 renouvelle son comité directeur

Le fédérateur d'entreprises locales Crri 2000 a un nouveau comité directeur. | ©DR Bruno Selli a été élu président du Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal