Grand Belfort : un service minimum pour l’accueil des enfants

Les maires sont très inquiets par la réouverture des écoles.

Pendant toute la durée du confinement annoncé le 31 mars par le président de la République, la Ville de Belfort va assurer un service minimum pour l’accueil des enfants dont les deux parents font partie des professions indispensables dans la gestion de la crise sanitaire et domiciliés dans le périmètre du Grand Belfort.
Un service minimum d’accueil est mis en place pour les enfants dont les deux parents font partie des professions indispensables : personnels soignants, services de secours, forces de l’ordre et agents municipaux assurant des services indispensables à la population (services d’aide du CCAS, de collecte des ordures ménagères, de l’eau et de l’assainissement, de la police municipale et de la voirie).
Il fonctionne 7j/7, de 7 h 30 à 18 h 30.
Pour les tout-petits de 0 à 3 ans multi-accueil Fréry (10, rue du Docteur-Fréry), inscriptions au 03 84 54 27 74, de 7 h 30 à 18 h 30
Pour les enfants de 3 à 11 ans, accueil dans quatre écoles maternelles et élémentaires:

  • école Victor-Hugo (3, rue François-Géant), 03 84 28 07 16
  • école Jean-Jaurès (112, avenue Jean-Jaurès), 03 84 90 29 19
  • école Louis-Aragon (1, rue Louis-Aragon), 03 84 21 73 13
  • école Pierre-Dreyfus-Schmidt (1, rue de Bruxelles), 03 84 21 37 27

Inscriptions pour la semaine du 5 au 11 avril auprès de la direction de chaque école.
Pour les vacances scolaires, inscriptions à la direction de la Vie scolaire de la Ville de Belfort (restauration possible) : 03 84 54 25 23, de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30, ou education@mairie-belfort.fr

Ceci vous intéressera aussi
Eau potable : « Il faut raisonner à l’échelle du nord Franche-Comté »

La sécheresse estivale et les déficits pluviométriques fragilisent les capacités d’alimentation en eau potable. Les crises se multiplient. Les restrictions Lire l’article

Grand Belfort : collecte de jouets d’occasion pour égayer Noël

Donner une seconde vie aux jouets qui ne sont plus utilisés en donnant. | © Bruno Germany – Pixabay Du Lire l’article

Covid-19 : la gauche du Grand Belfort boycotte le conseil communautaire
Gymnase le Phare, à Belfort.

« Le directeur général de l’HNFC évoquera avec chacun des agents concernés tous les moyens qui leur permettront de sortir de Lire l’article

« En bas de chez moi » : la plateforme qui cartonne se développe à Belfort et Lure 

La société En bas de chez moi porte un projet fort : celui d’attirer du monde vers les centres-villes, grâce Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal