GE : Martial Bourquin dénonce la logique financière

Martial Bourquin dépose une loi pour nationaliser Luxfer, Famar et Péters Surgical

Alors que les communes du pays de Montbéliard s’emparent les unes après les autres de la motion de soutien aux salariés de General Electric, le sénateur socialiste du Doubs Martial Bourquin appelle à manifester ce samedi 22 juin à Belfort. Il cible particulièrement dans son communiqué le locataire de l’Élysée, locataire de Bercy lorsque que General Electric a acheté Alstom Power. Martial Bourquin regrette qu’Emmanuel Macron ait « failli sur ce dossier si décisif. Il n’a pas sauvegardé les intérêts nationaux ». Il se demande si c’est un hasard ou une connivence, le fait qu’Alstom ait été « conseillé dans la vente par la banque… Rotschild ». Une banque dans laquelle a travaillé Emmanuel Macron. « Rappelons-nous que près de la moitié du produit de la vente d’Alstom a été reversée très vite aux actionnaires dont 1,6 milliard pour Bouygues, dénonce le sénateur. Les banques d’affaires et les cabinets spécialisés se sont partagés 250 millions d’euros. Tout cela au détriment de l’investissement productif. » Il regrette que cette logique ait prévalu sur l’industrie, l’indépendance énergétique et les emplois. « Les salariés de GE ont raison de refuser ce plan social et de demander un projet industriel. L’État doit prendre sa place en participant au capital et, s’il le faut, en rachetant cette belle entreprise », conclut-il.

  • Samedi 22 juin, à 14 h, départ de la maison du Peuple, place de la Résistance, en direction de la préfecture.
Ceci vous intéressera aussi
Belfort : infirmière, elle change de vie pour reprendre la boulangerie familiale Lescuyer

Caroline aura 30 ans en octobre. Avant, elle travaillait en tant qu’infirmière, à Montbéliard. Une vocation, raconte-t-elle. Une vocation, mais Lire l'article

Sur le pied de guerre avec les soldats du 35e régiment d’infanterie [photos]

24 heures avec le 35e RI. Le Trois a passé 24 heures avec les soldats de la 4e compagnie du 35e Lire l'article

Au cœur d’une mission furtive du 35e régiment d’infanterie

24 heures avec le 35e RI. Le Trois a passé 24 heures avec les soldats de la 4e compagnie du 35e Lire l'article

Le prestige de la ration de combat française [vidéo]

24 heures avec le 35e RI. Le Trois a passé 24 heures avec les soldats de la 4e compagnie du 35e Lire l'article

Défilement vers le haut