Deux conférences sur le patrimoine naturel par la maison de l’environnement

La maison de l’environnement du Territoire de Belfort organise deux conférences sur le patrimoine naturel, ce week-end. La première à Delle, la seconde au Malsaucy. Samedi, à Delle, Christophe Hennequin, botaniste au conservatoire national botanique de Franche-Comté et auteur de l’ouvrage La Flore du Territoire de Belfort, propose une conférence sur La flore du Sud Territoire. Un temps qui sera suivi d’une sortie sur le terrain. Les visiteurs pourront acheter le livre et l’auteur fera une séance de dédicaces. Dimanche, Alexandre Laubin, ornithologue à la ligue de protection des oiseaux (LPO), propose la conférence Les Oiseaux de Franche-Comté, à la maison de l’environnement. Il viendra également avec son dernier livre : Les oiseaux de Franche-Comté, répartition, tendances et conservation.

  • Samedi 21 septembre, à 14 h, à la médiathèque de Delle. Entrée libre. Dimanche 22 septembre, à 15 h, à la maison de l’environnement, à Sermamagny. Entrée libre. Maison de l’environnement, Tél. : 03 84 29 18 12 ou 06 64 43 71 31.

Ceci vous intéressera aussi
En 2023, Indochine pour la première fois aux Eurockéennes

Le groupe de pop rock français Indochine, qui fête ses 40 ans de carrière, sera présent aux Eurockéennes de Belfort, Lire l’article

Stellantis : à Sochaux, les ruptures d’approvisionnement se superposent aux soucis de stockage

Stellantis doit ralentir la cadence et supprime les trois tournées de la ligne de production de ce vendredi, en raison Lire l’article

La préfecture craint une rave party sauvage ce week-end dans le Territoire de Belfort
La préfecrure du Territoire de Belfort craint l'organisation d'une rave party non déclarée. (Illustration - Photo par Jensie De Gheest de Pixabay )

Le préfet du Territoire de Belfort vient de prendre un arrêté pour « interdire tout rassemblement, manifestation, de type rave-party, free Lire l’article

De Belfort à Bienne, l’envie d’être sur la bonne voie se heurte aux difficultés

Relier le Canton du Jura et le Territoire de Belfort au mieux, c’est l’objectif pour 2026. En attendant, le projet Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal