Damien Meslot dénonce la décision de la SNCF

La SNCF a annoncé avoir choisi le constructeur espagnol CAF pour produire les 28 nouveaux trains Intercités pour 700 millions d’euros. « La décision de la SNCF, qui a reçu l’aval du gouvernement, est incompréhensible et me met en colère, réagit Damien Meslot, maire de Belfort. Je suis très mécontent que cette commande soit passée à une entreprise espagnole. Force est de constater que ce gouvernement adepte de la mondialisation à outrance privilégie des entreprises étrangères au détriment d’Alstom. Cette commande aurait pu avoir un impact positif sur les sites Alstom de Belfort, Ornans et Reichshoffen. » Le maire déclare se mobiliser pour obtenir des compensations en faveur d’Alstom. L’entreprise espagnol dispose d’une usine en France, dans les Hautes-Pyrénées. La création de 250 emplois est annoncée à Bagnères-de-Bigorre.

Ceci vous intéressera aussi
L’UTBM et GE créent une chaire industrielle sur les solutions énergétiques de demain

C’est un signal institutionnel fort. General Electric et l’UTBM ont créé une chaire industrielle sur les solutions énergétiques de demain. Lire l'article

L’établissement français du sang encourage le don de plasma
L’établissement français du sang encourage le don de plasma

L’établissement français du sang (EFS) a lancé une campagne de communication pour encourager le don de plasma, dont les besoins Lire l'article

Belfort : « lycée mort » au lycée Courbet contre la baisse du nombre d’heures
Opération "lycée mort" au lycée Courbet, ce jeudi 25 février 2021.

La communauté éducative du lycée Courbet s’est mobilisée, ce jeudi 25 février, pour manifester son mécontentement face à une baisse Lire l'article

Ian Boucard veut « renforcer les capacités opérationnelles des forces de l’ordre »
Le député Les Républicains Ian Boucard participe au Beauvau de la sécurité.

Ian Boucard, député de la 1re circonscription du Territoire de Belfort. | ©Le Trois – Thibault Quartier Le député Les Républicains Ian Lire l'article

Défilement vers le haut