Covid-19 : le Doubs passe en zone rouge

Compte-tenu de l’évolution des indicateurs de Santé Publique France, le département du Doubs est désormais classé en zone de circulation active du COVID-19. L’incidence a augmenté pour atteindre 56 cas positifs rapporté à 100 000 habitants. Elle dépasse le seuil d’alerte fixé à 50 pour 100 000 habitants. L’ARS indique également que 299 résultats positifs au Covid-19 ont été enregistrés dans le département du 9 au 15 septembre. 

Joël Mathurin, préfet du Doubs, l’Agence régionale de Santé et les élus locaux s’exprimeront collectivement demain lundi 21 septembre afin de présenter les décisions prises en complément des mesures déjà en vigueur dans le Doubs.

Pour mémoire, le port du masque est déjà obligatoire dans le Doubs, dans les transports en commun ; les établissements recevant du public ; tout rassemblement, réunion ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert mettant en présence de manière simultanée plus de 10 personnes et soumis à une déclaration en préfecture ; tout marché non-couvert, vide-grenier, brocante ou fête foraine ; les grandes et moyennes surfaces ainsi que sur leurs parkings ; les centres-villes de Besançon et de Montbéliard ; un périmètre de 50 mètres autour des entrées et sorties des écoles, collèges et lycées, 30 minutes avant et après l’ouverture et la fermeture de ces établissements sur l’ensemble du département.

Ceci vous intéressera aussi
General Electric : « Tourner la page à Belfort », dit Christophe Grudler
Christophe Grudler salue le plan de soutien à l’aéronautique

Christophe Grudler, député européen MoDem. | ©Le Trois – archives General Electric prévoit un nouveau plan social d’envergure en France, dans Lire l'article

General Electric : « Ce n’est que mensonges et trahisons », déclare Marie-Guite Dufay
Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, le 22 juin 2019 à Belfort pour la manifestation de soutien aux salariés de General Electric.

Marie-Guite Dufay, le 22 juin 2019, à Belfort, à la manifestation de soutien aux salariés de GE. | ©Le Trois – archives Lire l'article

General Electric : « Nationaliser pour mettre fin au carnage », affirme Belfort en Grand
Les élus d'opposition au conseil municipal de Belfort, de Belfort en Grand.

Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Bastien Faudot, de Belfort en Grand. | ©Le Trois x 3 Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Lire l'article

General Electric : « Bruno Le Maire joue les pompiers pyromanes », dénonce la CGT
Manifestation GE Belfort octobre 2019 diaporama (3)

La CGT réagit au nouveau plan social de General Electric chez Steam Power | ©Le Trois – archives « Après Gaz et Hydro, Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut