Beaucourt : démolition de 29 logements du 23 rue des Prières

Démolition de 29 logements au 23 rue des Prières, à Beaucourt, par Territoire Habitat

L’opération de renouvellement urbain du quartier des Champs Blessonniers, à Beaucourt, par Territoire Habitat, se poursuit. La tour du 23, rue des Prières, a été démolie ce mardi matin. L’immeuble de 29 logements a été grignoté par la société Cardem, en charge de la démolition. « Cette démolition s’inscrit dans une opération globale de rénovation urbaine du quartier des Champs Blessonniers », indique Territoire Habitat dans un communiqué de presse. Entre 2006 et 2011, 199 logements ont été démolis. « Territoire habitat accompagnera la ville de Beaucourt dans le renouvellement urbain de ce quartier », indique l’office de l’habitat. « Pour parfaire cette opération, une importante réhabilitation énergétique et de confort sur 127 logements dans le quartier Les Plots à Beaucourt s’est achevée en décembre dernier », détaille notamment Territoire Habitat, qui a fêté ses 100 ans début janvier, en dévoilant notamment une nouvelle identité graphique.

Ceci vous intéressera aussi
Les Flâneries d’été débutent ce mardi soir à Beaucourt

La 2e éditions des Flâneries d'été débute ce mardi 16 juillet à Beaucourt. | ©CD 90. La deuxième édition des Flâneries Lire l'article

Cédric Perrin interpelle sur la situation dans les Ehpad

Cédric Perrin s'inquiète des conditions de travail en Ehpad et en hôpital. | ©Pixabay – illustration À la suite du mouvement de Lire l'article

Sénatoriales : Cédric Perrin réélu dans le Territoire de Belfort
Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, a déposé une proposition de loi, approuvée au Sénat, pour avoir deux procurations au second tour des élections législatives de 2020, le 28 juin.

Avec un score de 72,24%, soit 268 des 371 suffrages exprimés, Cédric Perrin, sénateur sortant du Territoire de Belfort est Lire l'article

Ouverture des commerces : le tribunal administratif de Besançon donne raison aux préfets
Le tribunal administratif de Besançon.

En référé, le tribunal administratif de Besançon donne raison aux préfets du Doubs et du Territoire de Belfort, qui dénonçaient Lire l'article

Défilement vers le haut