Territoire de Belfort : Territoire Habitat fête ses 100 ans et rajeunit son visage [diaporama]

Vue générale de la cité Japy, à Beaucourt, l'un des premiers programmes engagés par Territoire Habitat dans les années 1920.

L’office public des habitations à loyer modéré Territoire Habitat a célébré ses 100 ans ce jeudi 7 janvier. Son histoire est riche. Mais son avenir se veut plein de projets. Pour marquer cette volonté de dynamisme et d’innovation, Territoire Habitat a dévoilé un nouveau visage et refondé sa charte graphique.

L’office public des habitations à loyer modéré Territoire Habitat a célébré ses 100 ans ce jeudi 7 janvier. Son histoire est riche. Mais son avenir se veut plein de projets. Pour marquer cette volonté de dynamisme et d’innovation, Territoire Habitat a dévoilé un nouveau visage et refondé sa charte graphique.

7 janvier 1921. Un décret du président de la République, Alexandre Millerand, acte la création d’un « office public d’habitations à bon marché » dans le Territoire de Belfort. À cette époque, il est encore intitulé l’arrondissement subsistant du Haut-Rhin ; il ne devient le 90e département français qu’en 1922.

Après la Première Guerre mondiale, la France fait face à un problème majeur de logement populaire. La création des offices publics d’habitations à bon marché doit répondre à cet enjeu : loger dans des habitations de qualité un public populaire qui ne pourrait pas se payer autrement ce niveau de prestations.

La création d’un tel établissement tarde un peu dans le Territoire de Belfort, marquée par un contexte particulier : celui de la place des industries dans le contrôle des logements. Ce sont les fameuses cités ouvrières, mises en place par la SACM. « Elle dispose de son propre parc immobilier », rappelle Florian Bouquet, le président de Territoire Habitat et du conseil départemental du Territoire de Belfort. L’office n’est donc créé qu’en janvier 1921.

0
Le nombre de salariés travaillant à Territoire Habitat.

Les premiers programmes ont été engagés à Belfort, sur la colline du Mont, et à Beaucourt. Entre 1922 et 1930, l’office construit 374 logements au Mont et 110 à Beaucourt entre 1922 et 1925 rappelle une note historique de Territoire Habitat. Ce sont des cités jardins : des pavillons jumelés avec un bout de jardin.

Décret présidentiel de création de l'office public d'habitation bon marché, du 7 janvier 1921.

Tourné vers l’innovation

« Au bout de 100 ans, cette mission perdure », apprécie Florian Bouquet, qui rappelle avec insistance que les loyers permettent de constituer un pot commun, qui sert ensuite à rénover le parc et à construire de nouveaux logements. Aujourd’hui, le parc de Territoire Habitat compte 11 200 logements, répartis dans 51 communes du département ; environ 80 % du parc est situé à Belfort. « Et nous avons l’ambition d’adapter sans cesse l’offre de logements à la demande », insiste Florian Bouquet.

0
En pourcentage, le taux de vacance commerciale des logements de Territoire Habitat, soit 870 logements. C’est un chiffre important. Pour le limiter, « c’est un combat de tous les jours », assure Jean-Sébastien Paulus, le directeur de Territoire Habitat. Les logements peuvent-être réhabilités, détruits ou vendus.

Aujourd’hui, cette adaptation consiste notamment à améliorer les performances énergétiques des habitations, pour réduire les dépenses des locataires. Dans cette dynamique, Territoire Habitat se veut innovant. En 2020, l’office a par exemple réhabilité 36 logements, rue Faidherbe ; il a notamment installé sur le toit des panneaux solaires hybrides de la société vosgienne Li-Mithra. Le système permet de capter les énergies de 5 énergies naturelles : pluie, vent, lumière, chaleur, terre. Cette innovation, qui alimente l’ensemble de l’immeuble en chauffage, a été couplée à un travail sur l’isolation du bâtiment, permettant d’atteindre des performances énergétiques incroyables.

« Nous faisons toujours le même métier, mais notre façon de travailler a profondément changé », poursuit Florian Bouquet, glissant également que Territoire Habitat va se doter de la technologie BIM (building information modeling), pour modéliser son parc immobilier.

Le projet de l’immeuble hydrogène viendra renforcer cette dynamique de l’innovation (notre article) ; Territoire Habitat se place même comme un précurseur par rapport à ses homologues français. Il est le premier à développer un tel projet. « Territoire Habitat est leader en technologie sur ce dossier », apprécie Jean-Sébastien Paulus.

Place Saget à Belfort, du nom du premier président de Territoire Habitat, le député Jean-Baptiste Saget.
Place Saget à Belfort, du nom du premier président de Territoire Habitat, le député Jean-Baptiste Saget.

Nouveau logo

Ces dernières années, Territoire Habitat s’est aussi beaucoup tourné vers les communes du département, pour y déployer des logements à loyer modéré. L’office accompagne également les élus locaux dans des projets de réhabilitation. Il apporte « une ingénierie financière et de rénovation », salue Florian Bouquet, citant la réhabilitation du presbytère de Phaffans.

585 réhabilitation de logements sont à l’étude actuellement pour un début de chantier en 2021, alors que 245 sont en cours de réhabilitation. 36 logements neufs ont été livrés en 2020, 12 sont en cours de livraison et 30 sont à l’étude pour un début de travaux en 2021. Florian Bouquet est heureux de cette dynamique alors que les offices ont été fragilisés en 2017 avec la baisse des APL ; ils ont dû compenser la baisse des revenus des locataires en n’augmentant pas les loyers. « Cela a asséché les finances », regrette le président du conseil département.

Le nouveau logo de Territoire Habitat dévoilé le 7 janvier 2021, pour les 100 ans de l'office
Le nouveau logo de Territoire Habitat dévoilé le 7 janvier 2021, pour les 100 ans de l'office

À l’occasion de ses 100 ans, Territoire Habitat a dévoilé une nouvelle identité visuelle : un logo où l’on aperçoit un sourire, « synonyme de lien social », note Territoire Habitat, et d’un toit, « protecteur », détaille le bailleur. Le nouveau logo est associée à l’arrivée de deux couleurs : le bleu et le vert. Le vert évoque le développement durable et le bleu, l’innovation. Le développement durable s’incarne particulièrement par une volonté de lutter contre la précarité énergétique. Pour ce centenaire, le message de Territoire Habitat est clair : il se veut tourner vers l’avenir. Et en être un acteur.

Déménagement du siège

À moyen terme, Territoire Habitat envisage de déménager son siège, installé actuellement au cœur du quartier des Glacis. Les deux tours où il est installé seront amenées à être détruites. Une réflexion est menée pour que le siège soit installé dans les bâtiments de la rue des Entrepreneurs, dans le quartier des Forges ; le conseil départemental est propriétaire de ces bâtiments.

Ceci vous intéressera aussi
Le Territoire de Belfort passe au niveau 2 du plan « Grand froid »
Face aux chutes des températures, le plan Grand froid a été activé par le préfet du Territoire de Belfort. (Image par valsimots de Pixabay )

Face aux chutes des températures, le plan Grand froid a été activé par le préfet du Territoire de Belfort. | Lire l'article

Belfort: les réservations pour les vaccinations reprendront mardi, uniquement par téléphone
Les nouveaux rendez-vous pour les vaccinations ne seront pris que par téléphone. (Image par Free-Photos de Pixabay )

Les inscriptions pour les vaccinations contre le covid-19 vont reprendre mardi et mercredi dans le Territoire de Belfort. 1000 rendez-vous Lire l'article

La lutte contre les stupéfiants toujours dans le viseur des forces de l’ordre

Les chiffres de la sécurité 2020 sont connus. L’année a été tellement singulière, marquée par deux confinements, qu’il faut les Lire l'article

Belfort : 800 nouveaux rendez-vous, mais moins de vaccinations en mars
Covid-19, vaccin, vaccination

La préfecture du Territoire annonce l'ouverture de 800 nouveaux créneaux pour des vaccinations dès ce vendredi 25 février, mais la Lire l'article

Défilement vers le haut