10 millions d’euros pour la trésorerie des PME de Bourgogne-Franche-Comté

10 millions d’euros pour la trésorerie des PME de Bourgogne-Franche-Comté

« Grâce à l’Europe, la Bourgogne-Franche-Comté est la première Région à mettre en œuvre le Prêt Rebond sur fonds européens, en lien avec Bpifrance », annonce le conseil régional Bourgogne-Franche-Comté dans un communiqué de presse. Avec ce dispositif, « il s’agit de soutenir la trésorerie des PME régionales artisanales de production et industrielles afin de leur permettre de relancer l’activité », poursuit le communiqué. Le conseil régional mobilise des crédits européens à hauteur de 10 millions d’euros. Avec les contreparties de BPI France, le fonds pourra injecter 30 millions d’euros dans près de 200 PME de Bourgogne-Franche-Comté d’ici la fin de l’année. « Le fonds est dédié aux petites et moyennes entreprises rencontrant un besoin de trésorerie lié à une difficulté́ conjoncturelle ou une situation de fragilité́ temporaire relative à la crise sanitaire du covid-19 », prévient la Région. Il intervient sous forme de prêt à taux bonifié, sans exigence de garantie. Ce prêt va de 15 000 à 150 000 euros, sur une durée de 7 ans, « avec deux ans de différé́ d’amortissement du capital ». Au début de la crise sanitaire, le conseil régional avait déjà lancé un dispositif de prêt rebond, doté de 4,5 millions d’euros. AU 31 mai, 92 prêts avaient été engagés pour un montant de 10,8 millions d’euros. « Ce dispositif profite principalement au TPE et PME des secteurs de l’industrie, du commerce et de l’hébergement restauration », rappelle la Région.

Ceci vous intéressera aussi
« J’veux du local », des plateformes de consommation locale
J'veux du local est un réseau de plateformes pour consommer local.

J'veux du local est un réseau de plateformes pour consommer local. | ©Capture d'écran. Le 30 juin, le conseil régional Lire l'article

Le moustique-tigre sous surveillance en Bourgogne-Franche-Comté
Le moustique-tigre sous surveillance en Bourgogne-Franche-Comté

La Bourgogne-Franche-Comté n’échappe pas à l’expansion du moustique-tigre désormais présent dans trois départements de la région : en Saône-et-Loire, en Lire l'article

Recul de l’emploi et de l’intérim au premier trimestre
Au premier semestre 2020, on observe un recul de l'emploi et particulièrement de l'intérim en Bourgogne-Franche-Comté.

Même si les données s’arrêtent au 31 mars, les chiffres de l’emploi du premier trimestre témoignent déjà d’un recul de Lire l'article

Covid-19 : des indicateurs sur la mauvaise pente en Bourgogne-Franche-Comté
Les indicateurs de l'épidémie de covid-19 sont mal orientés dans la région Bourgogne-Franche-Comté.

Plusieurs indicateurs du suivi de l’épidémie du covid-19 sont mal orientés en Bourgogne-Franche-Comté, comme dans le reste du pays. La Lire l'article

Défilement vers le haut