[TRIBUNE] Chambre des métiers et de l’artisanat : « Plutôt que subir, nous agissons »

« Nous, Présidents de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, partageons la grande inquiétude de nombre de nos collègues artisans face aux conséquences économiques de l’état d’urgence sanitaire.

Plus encore, cette inquiétude, nous la vivons au quotidien. Car nous sommes avant tout des artisans et nous sommes également directement touchés par ces restrictions de la vie économique. Nos salariés, nos clients ne veulent qu’une chose : voir enfin rouvrir nos entreprises dans le respect de la stricte légalité.

Dans l’attente de l’intervention prochaine du Président de la République, nous voulons saluer le courage et le sens civique de l’immense majorité des artisans qui respectent les prescriptions de l’état d’urgence.

Le but n’est rien d’autre que la maîtrise de la pandémie afin que la vie sociale et économique revienne à la normale au plus vite. Chacun à un rôle à jouer pour que, dès décembre, les entreprises dont une grande part de l’activité dépend des fêtes de fin d’année puissent exercer dans les conditions les plus favorables possibles.

Cette situation, comme tous les Français, nous ne l’avons pas voulue. Mais plutôt que la subir, nous agissons pour aider les entreprises à la surmonter.

Carte interactive des entreprises ouvertes, vitrine de Noël virtuelle, cellule de crise pour faire remonter les difficultés des entreprises, information des artisans sur les mesures d’aide, accompagnement dans la mise en œuvre d’outils numériques, sensibilisation du grand public pour le soutien aux artisans… nous mobilisons nos forces au service de l’économie de proximité.

Cette mobilisation, les artisans l’attendent de l’ensemble des acteurs locaux. C’est pourquoi, nous saluons l’engagement de l’Etat et de nombreuses collectivités territoriales. En partenariat avec eux, nous soutenons les entreprises dans les bons moments comme dans les moments difficiles.

C’est pourquoi, nous ne nous joignons pas au cortège des fatalistes. Nous avons choisi d’être imaginatifs et actifs car l’Artisanat est une noble cause qui mérite notre total investissement. »

Emmanuel POYEN

Président de la CMAR BFC

Régis PENNECOT

Président de la Délégation Côte d’Or

Manuela MORGADINHO

Présidente de la Délégation Doubs

Michel CHAMOUTON

Président de la Délégation Jura

Sébastien THOMAS

Président de la Délégation Nièvre

Frédéric CAVAGNAC

Président de la Délégation Haute-Saône

Jean-Philippe BOYER

Président de la Délégation Saône et Loire

Jean-François LEMAITRE

Président de la Délégation Yonne

Christian ORLANDI

Président de la Délégation Territoire de Belfort

Ceci vous intéressera aussi
Le docteur Mohamed Si Abdallah nommé directeur adjoint de l’ARS
Le docteur Mohamed Si Abdallah, nommé directeur général adjoint de l'agence régionale de santé Bourgogne-Franche-Comté.

Le docteur Mohamed Si Abdallah, directeur général adjoint de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté. | ©ARS BFC Le docteur Mohamed Si Abdallah a Lire l'article

14 000 doses de vaccin Moderna arrivent à Besançon, Dijon et Lons-le-Saunier
14 000 doses de vaccin Moderna et 30 000 doses de vaccin Pfizer sont livrées cette semaine, selon l'ARS. Image par Willfried Wende de Pixabay 

L'ARS de Bourgogne Franche-Comté annonce l'arrivée du vaccin Moderna, validé en fin de semaine dernière, dans la région cette semaine. Lire l'article

Covid-19: la Bourgogne-Franche-Comté semble avoir évité le risque de flambée après les fêtes

v Les données de l'ARS sur l'évolution de l'épidémie en Bourgogne-Franche-Comté.| DR Pas d'explosion du nombre de cas, et baisse Lire l'article

Fusion PSA-Fiat : Marie Guite Dufay se dit « vigilante »
Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, le 22 juin 2019 à Belfort pour la manifestation de soutien aux salariés de General Electric.

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, lors d'une manifestation en faveur des salariés de GE.| © Archives LeTrois - Lire l'article

Contenus sponsorisés


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défilement vers le haut