Le Trois –

Stellantis table sur une accélération des ventes de véhicules électriques avec l’arrivée du E-3008

Le nouveau Peugeot E-3008, présentation de la rentrée 2023, par Stellantis. | ©Peugeot
Le constructeur automobile Stellantis estime que la montée en puissance des ventes de véhicules électriques par rapport aux thermiques devrait se poursuivre en 2024, malgré la baisse probable du bonus écologique pour les ménages les plus aisés.

(AFP)

« On aimerait que le bonus reste à 5.000 euros mais honnêtement, je ne pense pas que ça ralentisse la progression de l’électrique », a indiqué le directeur de Stellantis France, Christophe Musy, lors de la présentation des résultats commerciaux du groupe en France. Le gouvernement envisage en effet de baisser le bonus écologique pour l’achat d’un véhicule électrique à 4.000 euros au lieu de 5.000 pour la moitié des Français les plus aisés, mais le décret tarde à être publié. 

Le patron de Stellantis France a également souligné la « tendance de fond inéluctable sur le marché des entreprises qui va se poursuivre en 2024 ». Les voitures électriques et hybrides doivent représenter 20% des flottes des entreprises depuis le 1er janvier, contre 10% auparavant. « Nous anticipons une nouvelle hausse du marché de l’électrique en 2024 », a affirmé M. Musy qui a avancé le chiffre de 20% de parts de marché ou plus contre 17% en 2023. En Allemagne, les ventes de véhicules hybrides et électriques ont ralenti l’an dernier en raison notamment de l’arrêt progressif des aides à l’achat. Au global, « on pense que le marché 2024 sera au même niveau ou supérieur à 2023. On sort quand même de plusieurs années avec un marché français très, très, très bas », a souligné Christophe Musy. 

Le pari des nouveaux modèles en 2024

En 2023, Stellantis, qui regroupe les marques Peugeot, Citroën, Fiat, Opel et Jeep, est resté en tête des ventes en écoulant 486.868 véhicules particuliers. Une progression de seulement 1,8% par rapport à l’année précédente, alors que Renault, son poursuivant, a progressé de 18,3%. Stellantis France s’est tout de même félicité d’avoir pris à Renault la première place en 2023 sur le segment des voitures électriques.

 Le groupe compte sur ses nouveaux modèles pour dynamiser ses marques historiques Peugeot et Citroën qui ont perdu des parts de marché en 2023, notamment la ë-C3 et la nouvelle 3008, produite à Sochaux (lire ici), disponible en version hybride et électrique à partir du printemps prochain. Stellantis a également indiqué avoir reçu de nombreuses demandes concernant le leasing de voitures électriques à 100 euros par mois, disponible depuis le 1er janvier. Le groupe propose dix des 12 véhicules éligibles au dispositif, dont la ë-C3 et la Fiat 500.

Nos derniers articles

Forvia : un silence assourdissant après l’annonce de 10 000 suppressions de postes

La colère couve chez les organisations syndicales du nord Franche-Comté. Aucune information n’est donnée depuis l’annonce des possibles 10 000 suppressions de postes chez Forvia. Dans l’attente, les syndicats s’annoncent défaitistes sur la suite.

Grandvillars : enquête préliminaire pour des soupçons de prise illégale d’intérêt

Une enquête préliminaire est ouverte à l’encontre de Christian Rayot, maire de Grandvillars, à la suite d’un signalement formulé par Anticor, pour prise illégale d’intérêt. L’association anti-corruption reproche au maire d’avoir pris part à des votes attribuant des subventions au club de football de la commune, présidé par son fils Sébastien.

Haute-Saône : action “coup de poing” d’agriculteurs contre Lactalis

Une trentaine d'agriculteurs ont mené mardi soir près de Vesoul une "action coup de poing" pour dénoncer le "faible prix d'achat" du lait par Lactalis, a appris l'AFP auprès de plusieurs producteurs laitiers.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal