Le Trois –

PUB

Mon comptoir local aide les commerçants du nord Franche-Comté

Mon comptoir local propose un site qui répertorie les commerçants du nord Franche-Comté, quel que soit le domaine, et offre la possibilité d’acheter en ligne.
Mon comptoir local propose un site qui répertorie les commerçants du nord Franche-Comté, quel que soit le domaine, et offre la possibilité d’acheter en ligne.

Le confinement a rendu les relations commerçants-consommateurs bien plus compliquées. Pour y remédier, nombre de cartes interactives ont été créées, essentiellement dans le domaine alimentaire, pour retrouver les producteurs locaux. Mon comptoir local va plus loin. Il propose un site qui répertorie les commerçants du nord Franche-Comté, quel que soit le domaine, et offre la possibilité d’acheter en ligne.

Manon Hilaire

Le confinement a rendu les relations commerçants-consommateurs bien plus compliquées. Pour y remédier, nombre de cartes interactives ont été créées, essentiellement dans le domaine alimentaire, pour retrouver les producteurs locaux. Mon comptoir local va plus loin. Il propose un site qui répertorie les commerçants du nord Franche-Comté, quel que soit le domaine, et offre la possibilité d’acheter en ligne.

Depuis le 30 avril, le site Mon comptoir local a ouvert. Le but de l’opération ? Créer une « plateforme collaborative sur laquelle tous les commerçants, artisans et entreprises locales peuvent s’inscrivent et vendre leurs produits/services en ligne », explique Baptiste Husson, responsable de l’innovation et du développement chez HLP Studio, une agence de communication installée à Brognard. L’agence a développé le concept, mais la marque Mon Comptoir local doit vivre de manière autonome. Le site comptabilise pour l’instant une quinzaine de commerçants inscrits. Et Baptiste Husson en espère « entre 100 et 200 d’ici la fin du mois »

Les cinq personnes qui travaillent à temps plein sur le projet souhaitent ainsi accompagner « les marchands dans leur réussite en ligne ». Le confinement a forcé la main à de nombreux commerçants, pas forcément habitués au commerce par internet. À la suite de nombreuses sollicitations de commerçants, l’initiative est née. « Il y avait une réelle demande à avoir une visibilité plus accrue en ligne », détaille Baptiste Husson. La mission du site est également sur le long terme. « Notre objectif n’est pas d’être un pansement, mais d’accompagner à la transformation digitale », ambitionne le développeur.   

« Fédérer un écosystème économique »

En visant le nord Franche-Comté, l’initiative cherche ainsi à donner « plus de force aux producteurs locaux », mais aussi à les associer avec des consommateurs de la région. L’objectif est de « fédérer un écosystème économique ». L’inscription est gratuite et Mon comptoir local s’engage à ne prendre que de faibles commissions. Elle est de 3 % au départ. Elles passeront à 5 puis 7 %, mais uniquement lors de la « reprise économique », le but n’étant pas de priver les commerçants de revenus si précieux dans cette période de reprise lente de l’activité voire de gel complet de l’activité.

Le site a mis en place une option pour faire baisser les commissions avec le principe de parrainage. Le site se veut alors être « un projet de développement économique territorial interactif », basé sur une « communauté interactive », détaille Baptiste Husson. Épicerie, bio, boissons, maisons, jardins, services ou encore mode et beauté, le site dispose déjà d’une offre large. En offrant la possibilité aux consommateurs d’acheter directement depuis le site, il donne de la visibilité aux commerçants et permet aux consommateurs d’acheter plus facilement.

Nos derniers articles

Peugeot Motocycles : « On ne veut pas reproduire les mêmes erreurs »

Le président de Peugeot Motocycles veut rassurer sur la suite de l’activité à Mandeure, alors que deux mois de chômage technique sont annoncés. La priorité est d’écouler les stocks. En novembre, l’activité reprendra avant un redémarrage soutenu en 2025.

Le marché automobile européen se contracte en mars, la part des électriques aussi

Les immatriculations européennes de voitures neuves ont connu leur premier repli de l'année en mars, tandis que la part de marché des automobiles électriques est restée inférieure à celle de toute l'année 2023, selon des chiffres officiels publiés jeudi.

Le designer du TGV, Jacques Cooper, est mort

Le designer du tout premier TGV, Jacques Cooper, est mort, a appris l'AFP mercredi auprès du constructeur de trains Alstom, où il a travaillé dans les années 1970 et 1980. Il restera comme l'homme qui a donné au TGV sa silhouette distinctive, avec son nez effilé et aérodynamique et sa première livrée orange, devenue mythique dans l'univers ferroviaire français.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts