Les cartes interactives se multiplient pour trouver des producteurs locaux

La page d'accueil du site "jveuxdulocal" pour le Doubs et le Territoire de Belfort.

Manon Hilaire

L’envie de consommer local s’est développée avec le confinement. Encore faut-il que les clients sachent où aller. Des initiatives se mettent en place à travers tout le nord Franche-Comté.

Avec le confinement, producteurs et commerçants locaux se sont retrouvés sans moyen de communication avec leurs consommateurs pour les informer de leur potentiel ouverture ou horaires. Pour faciliter l’accès aux commerces toujours ouverts, des cartes interactives et initiatives se sont mises à pleuvoir. Tour d’horizon des solutions de la région pour retrouver ses commerçants et connaître leurs modalités d’ouverture, livraison, etc.

Sud Territoire : une carte interactive pour retrouver les commerçants

La communauté de commune Sud Territoire (CCST) a réagi face à cette situation qui a mis en difficulté, commerçants, artisans et prestataires de service, mais aussi consommateurs. La CCST, associée aux associations locales de commerçants et artisans, a donc mis en place « une carte interactive qui indique, par commune, les commerces, entreprises artisanales et autres services ouverts ». Elle a été créée pour répondre à un besoin tant de la part des consommateurs que des commerçants. La carte facilite l’accès aux informations à tous les consommateurs, leur donnant ainsi horaires d’ouverture, possibilité de vente à emporter ou non, modalités de livraison si possible. Cela permet ainsi aux commerçants de « continuer à faire vivre leur entreprise », indique le communiqué de presse de la communauté de commune du Sud Territoire et de « faire connaître les structures ouvertes ». Une carte qui se veut évolutive. Le CCST demande alors à tous les commerçants et artisans de répertorier, via un formulaire en ligne, les informations les concernant directement. Une aide précieuse, mais qui doit continuer à être utilisée avec parcimonie afin de respecter, comme le CCST le rappelle en fin de communiqué, « la règle générale » de « restez-chez vous ! »

Territoire de Belfort : une carte interactive pour retrouver les produits locaux

Le conseil départemental du Territoire de Belfort a développé une carte interactive pour trouver des produits locaux et ainsi soutenir les producteurs pendant cette période de confinement (notre article ici).

Le conseil départemental du Territoire de Belfort met « à disposition du public une carte interactive afin de promouvoir les produits alimentaires locaux et d’aider les agriculteurs en cette période compliquée de confinement », indique la collectivité dans un communiqué. La fermeture de certains marchés peut pénaliser les agriculteurs et limiter les débouchés. À l’inverse, les habitants recherchent peut-être plus de produits locaux. « Afin de les aider à localiser les producteurs locaux proches de chez eux et de soutenir les agriculteurs, le Département du Territoire de Belfort propose donc une carte interactive départementale qui recense : les producteurs locaux, les produits qu’ils proposent (viande, œufs, produits laitiers, légumes, poissons et escargots, épicerie, brasserie) et leurs coordonnées. Cette carte sera mise à jour régulièrement », conclut le Département. Aujourd’hui, un peu plus d’une trentaine d’adresses sont référencées.

Les départements s’allient : une carte interactive pour trouver les producteurs locaux du Territoire de Belfort et du Doubs

Au tour des départements de s’allier pour trouver des solutions. Le département du Doubs et du Territoire de Belfort, ainsi que la chambre interdépartementale d’Agriculture du Doubs-Territoire de Belfort, le tout soutenu par la Région Bourgogne-Franche-Comté, lancent donc eux aussi un site pour répertorier producteurs et commerçants.

L’initiative a pour but de « soutenir l’agriculture locale, » et « aider également les consommateurs à identifier les producteurs près de chez eux ». A l’aide d’une carte interactive, les consommateurs peuvent ainsi repérer les « producteurs locaux, et prendre connaissance des produits proposés, des modes et conditions de vente (magasin, vente directe) ». Comme l’explique le communiqué de presse du département du Doubs, c’est un outil à la disposition « des producteurs, artisans, commerçants, consommateurs à la recherche de produits locaux et des professionnels de l’alimentation, des professionnels du tourisme, des collectivités à la recherche d’un référencement de producteurs en circuits-courts. »

Ce site est ainsi devenu, selon un autre communiqué de la préfecture du Territoire de Belfort, une « porte d’entrée unique pour rechercher les producteurs locaux, connaître leurs produits et leurs modalités de vente ». En soutien aux 325 exploitations agricoles du département dont environ 140 valorisent les circuits courts ou l’agriculture biologique, de nombreux marchés ont ouvert sur dérogation. Belfort, Étuffont, Giromagny, Lachapelle-sous-Chaux ou Offemont, mais aussi Anjoutey et Beaucourt, la liste n’a fait que s’allonger toujours dans le seul but soutenir la consommation de produits locaux.

Et bientôt une appli en Haute-Saône

Même idée du côté de la Haute-Saône, qui a créé une application disponible à partir du 6 mai. Elle permettra de localiser les producteurs qui utilisent la vente directe pour leurs produits. L’application « J’veux du local, le goût de ma Haute-Saône » a été pensée conjointement par le département et la chambre d’agriculture.

Les liens vers les sites :

– La carte de la communauté de commune du sud Territoire est accessible ici 
– La carte interactive du Territoire de Belfort
– La carte interactive pour le Doubs et le Territoire de Belfort

Ceci vous intéressera aussi
Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, en visite à Belfort et Montbéliard lundi

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, est en visite dans le nord Franche-Comté, ce lundi. Il prévoit d’aller à Belfort Lire l'article

[Numérique] 3 appli à installer pour être au mieux avec son environnement
[Numérique] 3 applications à installer pour être au mieux avec son environnement

Mieux connaître pour mieux consommer. Mieux connaître pour mieux protéger. L’ère des smartphones aura apporté ça :  du savoir et Lire l'article

Vitesse réduite sur l’A36 à cause d’une pollution aux particules fines
L’Atmo Bourgogne-Franche-Comté, qui mesure la qualité de l’air, a déclenché une procédure d’alerte concernant un épisode de pollution aux particules fines dans toute la région et en particulier dans le nord Franche-Comté

L’Atmo Bourgogne-Franche-Comté, qui mesure la qualité de l’air, a déclenché une procédure d’alerte concernant un épisode de pollution aux particules Lire l'article

Les trois bons plans des conquérantes #11
Tous les 15 jours, Cécile et Lucie proposent des idées de sortie dans le nord Franche-Comté

Tous les quinze jours, Cécile et Lucie, les deux merveilleuses blogueuses d’À La Conquête de l’Est, confient leurs bons plans Lire l'article

Défilement vers le haut