Le Trois –

Le marché automobile européen limite les dégâts en juin grâce à la France

Le marché automobile européen limite les dégâts en juin grâce à la France
Opératrice sur la ligne de finition du système 2, à PSA Sochaux.

Le marché automobile européen, victime de la crise sanitaire, a chuté en juin de 22,3 % sur un an, moins sévèrement que les trois mois précédents, notamment grâce au plan de soutien français, selon des chiffres publiés jeudi.

(AFP)

Le marché automobile européen, victime de la crise sanitaire, a chuté en juin de 22,3 % sur un an, moins sévèrement que les trois mois précédents, notamment grâce au plan de soutien français, selon des chiffres publiés jeudi.

Les immatriculations de voitures neuves dans l’Union européenne (UE) s’étaient effondrées de 55,1 % sur un an en mars, puis de 76,3 % en avril et de 52,3% en mai, sous l’effet du confinement des populations et de la fermeture du commerce automobile au plus fort de l’épidémie de Covid-19.

L’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA) a donc constaté en juin “une légère amélioration par rapport à mai“, dans un communiqué. “Bien que les concessions aient rouvert après la levée des mesures de confinement, la demande des consommateurs ne s’est pas complètement rétablie le mois dernier”, a-t-elle toutefois insisté.

Au sein de l’UE, la France s’est distinguée en étant le seul pays en hausse (+1,2%). Une conséquence “des nouvelles mesures pour stimuler les ventes de véhicules à faibles émissions introduites début juin par le gouvernement français”, a commenté l’ACEA.

Les autres grands marchés ont encore subi en juin des baisses à deux chiffres, à l’image de l’Espagne (-36,7%), de l’Allemagne (-32,3%) et de l’Italie (-23,1%).

PSA, plombé par Opel, baisse de 28,3%

Au total, 949.722 voitures particulières neuves ont été mises sur les routes européennes. Le Royaume-Uni, qui n’est plus consolidé dans les chiffres du marché européen (Brexit oblige), a vu ses immatriculations chuter de 34,9%.

Par constructeur, le groupe Volkswagen, leader européen incontesté, a chuté plus que la moyenne en juin (-24,8%) et sa part de marché a reculé à 24,2%. Son dauphin français PSA (Peugeot, Citroën, Opel/Vauxhall, DS), plombé par sa filiale allemande Opel (-49,7%), a cependant fait encore moins bien (-28,3%).

Sur la troisième marche du podium, le groupe Renault (avec Dacia, Lada et Alpine) a en revanche mieux résisté, avec des livraisons en recul de “seulement” 15,7% par rapport à juin 2019.

Sur l’ensemble du premier semestre, les livraisons de voitures neuves dans l’UE se sont effondrées de 38,1%, selon l’ACEA qui table sur un recul historique de 25% pour l’année 2020.

Nos derniers articles

Stellantis: la rémunération de Carlos Tavares atteindra jusqu’à 36,5 millions d’euros pour 2023

La rémunération de Carlos Tavares, patron du constructeur automobile Stellantis, pourrait atteindre à terme 36,5 millions d'euros pour l'année 2023 grâce à une prime de performance, au risque de relancer la polémique sur les salaires des patrons.

Fontaine : les voitures banalisées renforcent leurs contrôles sur la zone de l’Aéroparc

En 2023, plus de 40 000 contrôles avec les voitures radars du Territoire de Belfort ont été effectués. Le préfet annonce une vigilance accrue de ces voitures sur la zone de Fontaine, où circulent plusieurs camionnettes de livraison.

« Une délinquance contenue » : cinq infos sur la lutte contre l’insécurité dans le Territoire de Belfort

Vols en baisse, hausse des violences physiques, moins d’accidents de la route…. Le point sur les principales données de la délinquance et de l’insécurité routière dans le Territoire de Belfort après un point presse avec la préfecture du Territoire de Belfort vendredi 16 février.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal