Le Trois –

GE : une grève illimitée entamée dans l’entité éolienne terrestre

Parc éolien du Lomont, dans le Doubs. | ©CC BY-SA 4.0 – Koestel
Le plan social se poursuit dans l’entité française de l’éolien terrestre, où la moitié des effectifs est menacée. Alors que les discussions sont au point mort, les salariés viennent d’entamer une grève illimitée.

« Ils n’ont rien lâché ! » se désole Florent Karcher, secrétaire du comité social et économique (CSE), syndiqué à la CFE-CGC, de l’entité General Electric Energy Services France, spécialisée dans les éoliennes terrestres. Devant l’impossibilité de discuter, les élus du CSE ont quitté la séance, mercredi dernier. Et vendredi, ils ont approuvé une grève illimitée à partir de ce lundi. C’est le second plan social en quelques mois, dans l’entité. C’est la moitié des effectifs qui est concernée (lire notre article). Les effectifs en France passeraient de 150 en 2022 à 63 en 2024. À Belfort, les équipes sont dédiées à des missions commerciales, notamment à la réponse d’appels d’offres pour l’implantation de parcs éoliens. Et à Autechaux, ce sont des techniciens. Selon nos informations, 3 postes sont touchés à Belfort et 4 à Autechaux.

Le délégué syndical reconnaît que quelques avancées ont été obtenues sur « les mesures de départ », mais aucun post n’a été sauvé. « La direction utilise un chiffre farfelu », regrette Florent Karcher. Et cela minimise les besoins en main d’œuvre pour la maintenance explique-t-il. « Elle se base sur une donnée d’entrée complètement fausse. » Puis d’ajouter : « On sent la pression des Américains. » Cette réorganisation mondiale s’inscrit en effet dans la dynamique de scission en trois branches de General Electric, estime Florent Karcher. Les activités énergies seront rassemblées dans GE Vernova, en 2024. « Ils ont peur que Onshore wind fasse capoter leur petit tour de magie boursier », s’insurge le délégué syndical. Et d’ajouter : « Tu peux venir avec n’importe quel argument, la direction fait semblant d’écouter. » Un nouveau conseil social et économique est programmé ce mardi.

“La souveraineté énergétique de la France et les emplois français ont déjà beaucoup souffert, tout comme les compétences”, a regretté le député La France insoumise Florian Chauche, dans une question écrite au gouvernement. “Peut-on donc vraiment rester les bras croisés en regardant General Electric continuer à détruire les emplois, les savoir-faire et les filières stratégiques en France ?” ajoute-t-il alors que l’éolien terrestre est amené à se développer, conformément à la planification écologique.

Sollicitée, la direction de General Electric n’a toujours pas répondu.

Nos derniers articles

Législatives : Marie-Eve Belorgey, une socialiste candidate dans la 1ère circonscription

Marie-Eve Belorgey est candidate dans la 1ère circonscription du Territoire de Belfort (Sud Territoire), pour les élections législatives des 30 juin et 7 juillet. La première secrétaire fédérale du Parti socialiste sera suppléée par Sylvain Ronzani. Une surprise.

Aéroparc : McPhy inaugure la plus grosse usine d’électrolyseurs de France

La société française McPhy inaugure ce 13 juin à Foussemagne la plus grosse usine produisant des électrolyseurs en France : ces machines qui fabriquent de l'hydrogène à partir d'eau et d'électricité sont stratégiques pour engager la décarbonation de l'industrie lourde et d'une partie des transports.

Législatives : la majorité mise sur le renouvellement dans le Territoire de Belfort

La majorité présidentielle a désigné deux femmes pour les élections législatives dans le Territoire de Belfort. Maggy Grosdidier, déléguée départementale du MoDem, est engagée dans la 1re circonscription (Sud Territoire). Dans la 2nde circonscription (Nord), c'est Josée Martinez, avocate, membre de la société civile, qui portera les couleurs de la majorité.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts