Le Trois –

Dodge et Jeep lanceront la production du châssis électrique Stellantis à haute performance fin 2024

La plateforme haute performance de Stellantis, STLA Large. | ©Stellantis
En bref
Stellantis va lancer son châssis à haute performance pour voitures électriques avec des premières grandes berlines et SUV produits fin 2024 sous ses marques Dodge et Jeep, a annoncé vendredi le groupe automobile.

(AFP)

Avec cette plateforme, appelée STLA Large, Stellantis promet des performances à la hauteur des voitures électriques les plus avancées, du côté de Tesla ou Porsche, avec une accélération de 0 à 100 km/h en 2 secondes. De gros packs de batteries, d’une capacité comprise entre 85 et 118 kilowattheures (kWh), doivent leur offrir jusqu’à 800 kilomètres d’autonomie. L’idée est “chasser complètement la peur de la panne”, a souligné Carlos Tavares, le directeur général de Stellantis, lors d’une conférence de presse en ligne.

Ces modèles seront d’abord fabriqués dans l’usine de Windsor (Canada), principalement à destination du marché nord-américain où Stellantis compte lancer une offensive électrique en 2024, sur un marché encore balbutiant. Alfa Romeo, Chrysler et la marque de luxe Maserati suivront avec des modèles assemblés notamment dans l’usine de Cassino, en Italie. Huit véhicules issus de ces cinq marques sont prévus au total entre 2024 et 2026, dans les gammes les plus grandes du constructeur, entre 4,7 et 5,1 mètres. Ils seront proposés en traction, propulsion, ou en version à quatre roues motrices. La production de ces plateformes sera ensuite étendue à d’autres usines.

Conçues pour l’électrique, elles seront également proposées avec des moteurs thermiques et hybrides, a précisé Stellantis. “Notre ambition est de créer une famille de véhicules à partir d’un ensemble de composants bien conçus et suffisamment flexibles pour couvrir plusieurs catégories de véhicules et de motorisations, avec un niveau de performances supérieur à tous nos produits actuels et à laquelle chacun des clients de nos marques emblématiques aura accès”, a souligné Carlos Tavares. “La flexibilité et l’agilité de cette plateforme sont sa marque de fabrique et seront le moteur de notre succès dans la transition électrique en Amérique du Nord”, a-t-il ajouté.

Comment ces véhicules garderont-ils leur identité, avec des sensations de conduite différentes, s’ils partagent le même châssis? “C’est une discussion vieille de trente ans”, a répondu M. Tavares. Outre des tailles différentes et des intérieurs différents, ces modèles auront “des gardes au sol différentes, pour un usage tout-terrain ou sur autoroute”. STLA Large est l’une des quatre plateformes qui doivent permettre à Stellantis de réaliser les objectifs de son plan stratégique “Dare Forward 2030”, qui prévoit 100% de ventes électriques en Europe en 2030 pour les voitures particulières, et 50% aux États-Unis.

Le groupe doit lancer en février le premier modèle basé sur sa plateforme “STLA Medium”, la nouvelle Peugeot 3008, avant qu’elle soit proposée sur des modèles chez Opel, Lancia et Chrysler. Il manque désormais à l’appel les plateformes pour les petites électriques et les utilitaires et pick-up.      

Nos derniers articles

Forvia : un silence assourdissant après l’annonce de 10 000 suppressions de postes

La colère couve chez les organisations syndicales du nord Franche-Comté. Aucune information n’est donnée depuis l’annonce des possibles 10 000 suppressions de postes chez Forvia. Dans l’attente, les syndicats s’annoncent défaitistes sur la suite.

Grandvillars : enquête préliminaire pour des soupçons de prise illégale d’intérêt

Une enquête préliminaire est ouverte à l’encontre de Christian Rayot, maire de Grandvillars, à la suite d’un signalement formulé par Anticor, pour prise illégale d’intérêt. L’association anti-corruption reproche au maire d’avoir pris part à des votes attribuant des subventions au club de football de la commune, présidé par son fils Sébastien.

Haute-Saône : action “coup de poing” d’agriculteurs contre Lactalis

Une trentaine d'agriculteurs ont mené mardi soir près de Vesoul une "action coup de poing" pour dénoncer le "faible prix d'achat" du lait par Lactalis, a appris l'AFP auprès de plusieurs producteurs laitiers.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal