Le Trois –

PUB

Belfort : le bâtiment des Ailettes refait à neuf pour accueillir Magnetto

L bâtiment des ailettes en cours de rénovation pour accueillir le sous-traitant Magnetto. | ©Le Trois – P.-Y.R.

La société d’économie mixte Tandem investit 2,5 millions d’euros pour rénover l’ancien bâtiment des Ailettes, libéré par Alstom en 2014. Il sera loué au sous-traitant de PSA, Magnetto, dont l’implantation a été annoncée en octobre par Damien Meslot.

La société d’économie mixte Tandem investit 2,5 millions d’euros pour rénover l’ancien bâtiment des Ailettes, libéré par Alstom en 2014. Il sera loué au sous-traitant de PSA, Magnetto, dont l’implantation a été annoncée en octobre par Damien Meslot, maire de Belfort et président du Grand Belfort, et par Florian Bouquet, président du conseil départemental. Les premiers salariés sont annoncés pour janvier 2020.

Damien Meslot, président du Grand Belfort, ne cachait pas sa satisfaction devant les travaux en cours pour aménager le bâtiment des Ailettes, à Cravanche, qui permettront d’accueillir le sous-traitant automobile de rang 1 Magnetto, filiale du groupe italien CLN-Group. 120 emplois sont espérés à terme dans ce bâtiment du Techn’hom. Le président du Grand Belfort a également annoncé depuis l’implantation d’un logisticien à l’Aéroparc de Fontaine et il devrait annoncer une nouvelle implantation dans cette zone, lors d’une conférence de presse prévue mercredi.

« C’est le fruit des outils qui ont été mis en place. Tandem existait déjà avant mon arrivée, mais nous avons créé l’ADN-FC [agence de développement du Nord Franche-Comté]. Nous commençons à récolter les fruits de ce que nous avons semé », se réjouit-il. À tel point que, selon Damien Meslot, les surfaces disponibles viennent à manquer. « Nous n’avons plus de surfaces immédiatement disponibles de plus de 5 000 m². C’est pour cette raison que nous sommes preneurs des surfaces aujourd’hui non utilisées par GE. » Tandem est propriétaire de 270 000 m². GE a 153 000 m², dont 25 000 m² sont disponibles. Damien Meslot voudrait les racheter, via Tandem.

En attendant, l’actualité est à Magnetto, qui doit entrer dans ses nouveaux murs en janvier prochain. Belfort a été retenu par le sous-traitant automobile Magnetto pour se rapprocher de son client PSA, pour fournir les sites de Sochaux et Mulhouse, ainsi que Vesoul, pour les pièces de rechange. Magnetto appartient au groupe italien CLN-Group, qui est implanté dans le monde entier et emploie environ 6000 personnes. Belfort sera le cinquième site français du groupe.

L'entreprise Colas pose 10 000 m² d'un revêtement plus adhérent et moins bruyant dans l'atelier. | ©Le Trois – P.-Y.R.
0
Un investissement de 8,8 millions d'euros a été engagé pour ce site par Magnetto, filiale française du groupe italien CLN-Group, qui emploie 6000 salariés à travers le monde

Cette implantation dans le nord Franche-Comté représente un investissement de 8,8 millions d’euros et la production sera consacrée au ferrage (l’assemblage des pièces qui constituent la structure d’une voiture). Selon Christophe Blondelle, chef de projet pour l’implantation du site de Belfort-Cravanche, les premiers salariés, essentiellement du personnel administratif, doivent entrer en fonction en janvier 2020. Une première étape à un peu plus de 50 salariés est prévue dans un premier temps, pour un objectif de l’ordre de 120 salariés, tributaire des commandes de PSA.

12 000 m² dont un atelier de 10 000 m²

Les premières pièces prototypes doivent être réalisées début 2020 ; la production sortira du stade des pré-séries en janvier 2021, en fonction des nouveaux modèles de PSA. Christophe Bondelle estime que, dans un premier temps, un camion par heure sortira du nouveau site, avec une montée en charge espérée jusqu’à un camion toutes les demi-heures.

Si Magnetto a choisi le Techn’hom de Belfort, c’est en grande partie en raison de la capacité de Tandem à réaliser rapidement les travaux d’aménagement, explique le chef de projet. Les premiers contacts ont été pris en juillet, le bail était signé quatre mois plus tard et les travaux sont en cours pour réaliser les premiers prototypes en janvier 2020.

Construit dans les années 1980, le bâtiment des Ailettes a été libéré par Alstom en 2014. Tandem consent un investissement de 2,5 millions d’euros pour l’aménager selon les besoins de Magnetto. 300 m² de bureaux et 300 m² de vestiaires vont être rafraîchis (peinture, éclairages, sols). Le bâtiment de production, de plus de 9900 m², est rénové de fond en comble : réfection totale du chauffage, pose d’un nouvel enrobé par Colas, qui promet une meilleure qualité sonore et une meilleure accroche pour les chariots ; renfort de la charpente ; ouverture d’un porte vers le quai d’expédition. L’atelier couvre une surface de 10 000 m², jouxté par 2 000 m² de surface logistique.

Nos derniers articles

Michel Zumkeller dézingue Didier Vallverdu et revient en politique

L’ancien député Michel Zumkeller se positionne dans la campagne aux élections législatives anticipées, dans son ancienne circonscription. Il appelle à ne pas voter pour Didier Vallverdu. Et annonce qu’il lance un nouveau parti, qui sera présenté à la rentrée, afin de préparer les prochaines échéances électorales.

Nord Franche-Comté : l’inquiétude face à la pénurie de surveillants de baignade

La communauté de communes du Sud Territoire a poussé un cri d'alarme le 29 avril 2024. Elle dénonce un manque de maîtres-nageurs sauveteurs et de surveillants de baignade dans le territoire. Dans le nord Franche-Comté, ce n’est pas la seule zone à faire face à cette problématique.

En campagne, Florian Chauche dénonce « un racisme décomplexé »

Une plainte a été déposée par l’un des militants tractant pour Florian Chauche, le député sortant du Territoire de Belfort. Un climat hostile lors de cette campagne est décrié par les militants.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts