Le Trois –

PUB

Belfort : ce qu’il faut retenir du projet immobilier des Terrasses du Lion

Perspective de l'ensemble du programme des Terrasses du Lion, prévoyant logements et bureaux, sur une ancienne friche. | ©Alain Calmus architecte
Nouveauté
Le projet immobilier des Terrasses du Lion va sortir de terre prochainement. 34 logements de standing sont prévus dans ce programme qui s’implante sur une ancienne friche militaire. La livraison complète est attendue fin 2024.

De grands logements

Les 34 logements prévus par ce programme immobilier font environ 90 m2 indique Alain Calmus, l’architecte de ce projet porté par Altipromotion ; les logements vont du T2 au T6 et vont de 40 à 160 m2. Les logements sont construits sur une ancienne friche militaire, qui a accueilli un atelier de mécanique de chars. Les Terrasses du Lion sont situées avenue de la Laurencie, en face de la maison des Associations, à deux pas de la vieille-ville et de la splendide porte de Brisach ; le projet est situé dans le quartier de la Miotte. La grande majorité des logements a une vue dégagée sur le Lion de Belfort et la citadelle, élus conjointement monument préféré des Français en 2020 (lire notre article). Ces logements sont à-mêmes d’accueillir des familles. Ils ont une terrasse profonde ; la moins grande mesure 21 m2 et la plus grande 119 m2. Elles sont conçues « comme un prolongement du séjour », explique Antonio Mendes, le promoteur, également dirigeant d’Alliance groupe immobilier. Toutes les terrasses sont protégées du vent et de la pluie garantit le promoteur. « Ce sont les plus grandes terrasses que je n’ai jamais dessinées », sourit même Alain Calmus à leur sujet. Les prix oscillent entre 159 000 euros (T2) et 705 000 euros (T5-T6) pour le logement attique. Ce dernier enregistre un espace intérieur de 160 m2 et une terrasse de 104 m2.

Perspective des balcons du programme immobilier des Terrasses du Lion, à Belfort, avenue de la Laurencie (©Alain Calmus architecte).

Place importante du végétal

Les 34 logements s’étalent sur une surface de plancher de 3 100 m2. Le terrain, lui, s’étend sur 73 ares. Alain Calmus précise que le projet est moins dense que ce que permet le plan local d’urbanisme. Les immeubles seront aussi moins haut que les bâtiments militaires situés à proximité insiste Alain Calmus. En dehors des immeubles, « ce n’est que du paysage vert », appuie l’architecte. « Les habitants auront un parc privé. C’est rarissime », glisse-t-il, pour souligner la qualité du projet qu’il a dessiné pour Altipromotion. Les espaces verts s’étendent ainsi sur un demi-hectare. Les logements situés en rez-de-chaussée disposeront, par ailleurs, d’un jardin privatif. Des haies vives, des arbustes et des arbres, notamment fruitiers, sont également prévus pour orner le parc.

Perspective du programme immobilier des Terrasses du Lion, à Belfort, avenue de la Laurencie (©Alain Calmus architecte).

"Embellir" l'entrée de Belfort

Le programme se compose de deux bâtiments, comprenant quatre niveaux (R+3), auxquels s’ajoutent deux logements par immeuble en attique. Aujourd’hui, 48 % des logements ont un accord de réservation indique Antonio Mendes. Le chantier des immeubles démarre dès que la barre des 50 % est dépassée. « C’est un projet qui participe au dynamisme de Belfort », apprécie Damien Meslot, maire Les Républicains (LR) de la cité du Lion, juste après avoir posé la première pierre, le 17 mai. « Il faut que nous ayons des logements pour les cadres et les ingénieurs », indique-t-il également, évoquant ainsi l’implantation des usines McPhy, à l’Aéroparc, et d’Inocel, au Techn’Hom. « Cela embellit l’entrée de la ville », estime de son côté le président LR du conseil départemental, Florian Bouquet.

Damien Meslot, Florian Bouquet et Antonio Mendes posent la première pierre du programme des Terrasses du Lion, le 17 mai 2023 (©Le Trois).

600 m2 de bureaux

Les deux immeubles sont construits perpendiculairement à l’avenue de la Laurencie. En façade de boulevard, la structure actuelle du bâtiment est conservée pour accueillir des bureaux. 600 m2 d’espaces tertiaires seront installés. Les pierres des bâtiments existants ont été enlevées une à une pour être de nouveau posées, avec la reconstitution des arches en façade d’immeuble. Deux travées, pour 400 m2 de bureaux, seront installés dans les murs de cette ancienne enceinte. Et une extension comprenant 200 m2 de bureaux est ajoutée juste à côté, en façade de boulevard.

Le promoteur espère la finalisation de ce programme fin 2024. D’ici un an, les bureaux seront prêts. Les Terrasses du Lion seront accessibles en sens unique d’entrée par l’avenue de la Laurencie. Le terrain est accessible en double sens depuis la rue de l’As de Trèfle. Le budget du programme s’élève à 12 millions d’euros.

Le programme immobilier des Terrasses du Lion s'implante sur une ancienne friche militaire (©Le Trois).

Nos derniers articles

Belfort : des étudiants s’opposent fermement au déménagement de leur établissement

Les étudiants du département Carrières sociales de Belfort-Montbéliard vont devoir déménager, début 2025, pour que leur établissement soit rénové. Ils s'y opposent. Mauvaise isolation phonique, couloirs étroits, manque de place dans les salles, les étudiants dénoncent leurs conditions d'accueil dans le nouveau bâtiment.

Un mort dans un accident d’ULM près de Besançon

Un homme de 60 ans est décédé dans l'accident de son ULM mardi après-midi à Thise (Doubs), dans la banlieue de Besançon, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.

Fimu : 100 500 spectateurs à l’édition 2024

La 37e édition du festival international de musique universitaire (Fimu), organisée du 16 au 19 mai 2024, a réuni 100 500 spectateurs, contre 108 200 pour l'édition 2023.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts