Le Trois –

PUB

Automobile: les sociétés de leasing surfacturent les électriques, selon une ONG

La Peugeot 208 électrique. | ©Stellantis
Les sociétés de leasing surfacturent les voitures électriques, ne prenant pas en compte leur valeur à la revente et freinant de fait la transition énergétique, selon une étude publiée mardi par l'ONG Transport & Environment.

(AFP)

Le loyer moyen mensuel d’une Peugeot e-208 s’établit par exemple à 547 euros en France, contre 355 euros pour le modèle essence. Ce prix est “bien trop élevé par rapport à la réalité du marché”, selon cette étude. Si les électriques sont bien plus chères à l’achat, les loyers pratiqués “ne tiennent pas compte des évolutions récentes du prix de revente des véhicules électriques sur le marché de l’occasion, qui constitue la principale variable utilisée par les sociétés de leasing pour fixer leurs prix”, souligne l’ONG.

Le prix de revente des véhicules électriques sur le marché de l’occasion se rapproche de plus en plus de celui des modèles thermiques, selon T&E, qui a analysé 2,7 millions de tarifs de véhicules d’occasion dans les cinq plus grands marchés automobiles européens de janvier 2017 à juin 2022.

En France par exemple, une société de leasing qui revendait une voiture électrique vieille de 3 ans en 2017 pouvait espérer récupérer 37,3 % du prix d’achat initial. En 2022, pour une voiture électrique de 3 ans, la société de leasing récupérait 43,4 % du prix d’achat. Les valeurs de revente des voitures thermiques progressent aussi sur la même période mais beaucoup moins rapidement (46,6 % en 2017, 49,8 % en 2022), souligne l’ONG.

Ces sociétés jouent un rôle dominant sur le marché des voitures neuves, où elles représentent jusqu’à un cinquième des achats. Elles sont pour la plupart liées à des grandes banques comme BNP Paribas (Arval) et la Société Générale (ALD), ou à des constructeurs comme Renault (Mobilize) et Volkswagen. Et si elles s’adressaient en priorité aux entreprises, elles démarchent de plus en plus les particuliers avec des offres de location de longue durée (entretien compris) aux tarifs mensuels attractifs.

Leurs offres “reflètent l’état du marché d’il y a 5 ans, lorsqu’il y avait des incertitudes sur l’attractivité des véhicules électriques de seconde main”, accuse Léo Larivière, responsable du plaidoyer électrification des flottes chez T&E France. “Cela a des conséquences très concrètes : les utilisateurs de véhicules électriques sont surfacturés et la transition vers l’électrique est entravée.”

Nos derniers articles

Avant la naissance, la pollution de l’air nous touche déjà

Certaines personnes sont plus vulnérables ou plus sensibles que d’autres à la pollution de l’air, du fait de leur capital santé ou de leur âge. Par rapport à la population générale, ces personnes vont présenter plus rapidement ou plus fortement des symptômes suite à une exposition à cette pollution, que ce soit à court terme ou à long terme. L'exposition à la pollution atmosphérique pendant la grossesse a été associée à un large éventail de conséquences néfastes à la naissance et pendant l'enfance. Récemment, une étude française a mis en évidence la vulnérabilité du placenta à la pollution de l'air…

Une proposition de résolution face aux problèmes de santé des pompiers

Florian Chauche, député de la 2nde circonscription du Territoire de Belfort, a déposé une proposition de résolution au gouvernement, pour que soit débattue les questions relatives à la santé physique et mentale des pompiers. Un document signé par 98 députés de l'hémicycle.

Le Fimu lutte contre le harcèlement sexuel avec l’application Safer

Pour sa 37e édition, le festival international de musique universitaire (Fimu) a mis en place un dispositif afin de prévenir les violences sexistes et sexuelles. Les festivaliers peuvent installer l'application Safer ou la trouver sur l’application du Fimu. Le principe est simple : si une personne est victime ou témoin d’une agression, il lui suffit de lancer l’alerte via l’application.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts