Le Trois –

PUB

Automobile : les constructeurs sous-estiment leurs émissions de CO2

98% des émissions de CO2 des constructeurs automobiles sont des émissions indirectes. | ©Stellantis​
Les constructeurs automobiles sous-estiment leurs émissions de CO2, profitant de modes de calcul flous, accuse dans un rapport publié mercredi, l'ONG Transport & Environment (T&E).

(AFP)

Les grandes entreprises européennes vont devoir publier à partir de 2024 leur scope 3, qui totalise les émissions de gaz à effet de serre en amont de la production (transport, déplacements professionnels, investissements) et en aval (déchets, utilisation et fin de vie des produits).

Même s’ils sont en plein virage électrique, les constructeurs automobiles sont parmi les industriels les plus exposés, car 98 % de leur émissions sont indirectes, liées notamment au carburant qui fait rouler le véhicule. Pour mesurer leurs émissions, la plupart des constructeurs utilisent le test WLTP, réalisé en laboratoire, contrairement aux tests en conditions réelles dont les émissions sont plus importantes.

À 45,2 tonnes de CO2 par véhicule vendu, les constructeurs sous-estiment leurs émissions, selon T&E. Elles seraient au moins 50 % supérieures, à 68,2 tonnes en moyenne, selon une méthode de calcul ajustant les émissions avec un usage réel et prenant en compte une durée de vie plausible des véhicules, de plusieurs centaines de milliers de kilomètres.

Des entreprises assez transparentes

L’ONG met notamment en cause Stellantis, Hyundai-Kia ou BMW qui ont les résultats les plus divergents. Chez certains constructeurs comme Renault-Nissan, Honda ou Ford, les émissions pour chaque euro investi seraient supérieures à la moyenne des compagnies pétrolières Shell, BP et Exxon, selon T&E.

Ces données pourraient miner le score des constructeurs en matière de normes comptables environnementales, sociales et de gouvernance (ESG). “Pour que l’on puisse parler d’investissement +verts+, il faut que les données soient fiables”, a souligné dans un communiqué Marie Chéron de T&E France.

L’ONG demande notamment à ce que ce scope 3 soit mieux encadré et mieux pris en compte dans les notes ESG, qui conditionnent de plus en plus d’investissements. Selon Matthieu Maurin, cofondateur de l’Iceberg datalab, un fournisseur de données extra-financières sur les entreprises, il y a bien “un écart d’au moins 20 %” entre les données publiées par les constructeurs et leurs propres calculs. Toutefois, “ces entreprises publient leurs données et sont assez transparentes sur la façon dont elles sont calculées, contrairement à d’autres secteurs”, comme l’agroalimentaire, tempère l’expert.

Nos derniers articles

Avant la naissance, la pollution de l’air nous touche déjà

Certaines personnes sont plus vulnérables ou plus sensibles que d’autres à la pollution de l’air, du fait de leur capital santé ou de leur âge. Par rapport à la population générale, ces personnes vont présenter plus rapidement ou plus fortement des symptômes suite à une exposition à cette pollution, que ce soit à court terme ou à long terme. L'exposition à la pollution atmosphérique pendant la grossesse a été associée à un large éventail de conséquences néfastes à la naissance et pendant l'enfance. Récemment, une étude française a mis en évidence la vulnérabilité du placenta à la pollution de l'air…

Une proposition de résolution face aux problèmes de santé des pompiers

Florian Chauche, député de la 2nde circonscription du Territoire de Belfort, a déposé une proposition de résolution au gouvernement, pour que soit débattue les questions relatives à la santé physique et mentale des pompiers. Un document signé par 98 députés de l'hémicycle.

Le Fimu lutte contre le harcèlement sexuel avec l’application Safer

Pour sa 37e édition, le festival international de musique universitaire (Fimu) a mis en place un dispositif afin de prévenir les violences sexistes et sexuelles. Les festivaliers peuvent installer l'application Safer ou la trouver sur l’application du Fimu. Le principe est simple : si une personne est victime ou témoin d’une agression, il lui suffit de lancer l’alerte via l’application.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts