Le Trois –

Automobile: les concessions restent fermées, la prime à l’achat est prolongée

Production des Peugeot 308 sur le site PSA Peugeot Citroën de Sochaux : ligne de montage Communication site de Sochaux – Thibault Chevalier
Production des Peugeot 308 sur le site PSA Peugeot Citroën de Sochaux : ligne de montage Communication site de Sochaux – Thibault Chevalier
La filière automobile et le gouvernement se concertent, mais les concessions restent fermées. A moyen terme, les usines chaines de production risquent de s'arrêter.

(AFP)

La filière automobile et le gouvernement se concertent, mais les concessions restent fermées. À moyen terme, les usines chaines de production risquent de s’arrêter.

La gouvernement a réuni vendredi le comité stratégique de la filière automobile pour affronter la crise et a annoncé des mesures de soutien, mais les concessions restent fermées. Les marchés du neuf et surtout de l’occasion s’étaient repris ces derniers mois, mais depuis le reconfinement, fin octobre, les commandes ont chuté respectivement de 70 et 90%. Les concessions ne restent ouvertes que pour retirer des véhicules.

Les ministres de l’Économie, de la Transition écologique et de l’Industrie ont échangé avec les industriels du secteur, dont les patrons des groupes Renault et PSA, ainsi que des grands équipementiers. Pour tenir compte des “perturbations” engendrées sur les ventes par les mesures sanitaires, le gouvernement a annoncé un prolongement à son niveau actuel de la prime à l’achat de véhicules hybrides ou électriques jusqu’au 30 juin 2021, à 7000 euros maximum, au lieu d’une baisse de 1000 euros en janvier comme prévu jusqu’ici.

La prime à la conversion reste également inchangée, à 3000 euros pour l’achat d’un véhicule thermique neuf et 5000 euros pour un électrique ou hybride rechargeable, comme déjà annoncé. Il reste possible d’acheter un hybride diesel, alors qu’ils devaient être exclus de la mesure au 1er janvier.

Un risque de mise à l'arrêt

“Si on ne réouvre pas rapidement les concessions, nous devons nous préparer à faire face au risque d’une mise à l’arrêt de l’appareil industriel et d’un nouvel effondrement du marché”, a alerté dans un communiqué Luc Chatel, le président de la Plateforme automobile (PFA), qui représente les entreprises du secteur. Certaines usines pourraient fermer dès la fin 2020, a prévenu Luc Chatel, sans plus de précisions. “Après le choc du printemps et la prévision, avant même le re-confinement, d’un marché en chute de 25% sur l’ensemble de l’année 2020, les choix qui seront faits pèseront lourd sur le tissu industriel et l’emploi au cœur de nos territoires”, a poursuivi le président de la PFA.

Le ministère délégué à l’Industrie a indiqué que l’ouverture des concessions allait être “instruite”, mais qu’elle “dépend de décisions beaucoup plus globales sur la situation sanitaire”. Le gouvernement a également annoncé un premier investissement du fonds “Avenir Automobile 2”, doté de 525 millions d’euros par Bpifrance, Renault et PSA. Bpifrance est entrée pour un montant de 8 millions d’euros au capital de Coretec, une entreprise qui intègre des lignes de production robotisées, avec 360 salariés dans l’Ille-et-Vilaine, le Calvados et en Europe de l’Est.

Nos derniers articles

Lure : La Bougie du Sapeur, ce journal humoristique qui sort tous les quatre ans

La Bougie du Sapeur, journal humoristique périodique qui paraît tous les 29 février, est disponible en kiosque. Ce quotidien unique en son genre puise son nom du personnage Sapeur Camember, créé par Georges Colomb alias Christophe, dessinateur de Lure.

Belfort : un immeuble entièrement rénové pour tenter de redonner vie à l’avenue Jean-Jaurès

D’ici un mois, les locataires pourront s’y installer. Après plusieurs années inoccupés, des appartements et une maison en arrière-cour dans l’avenue Jean-Jaurès à Belfort ont été refaits à neuf pour attirer de nouveaux habitants.

Un nouveau centre de santé ouvre à Bessoncourt le 4 mars

Un nouveau centre de santé ouvre ses portes à Bessoncourt, à partir du lundi 4 mars. Du lundi au jeudi, trois médecins se relaieront pour assurer 16 heures de consultation. Deux médecins retraités accompagnent une jeune praticienne. Le projet est porté par l’association d’aide à domicile Amaëlles.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal