Le Trois –

PUB

Automobile : Forvia prévoit de réduire fortement ses effectifs en Europe

Plateforme industrielle de Forvia, à Allenjoie. | ©Le Trois – Thibault Quartier
L'équipementier automobile Forvia a annoncé lundi un plan qui pourrait réduire ses effectifs en Europe de 10.000 personnes d'ici 2028 afin d'améliorer sa "compétitivité" sur un marché automobile atone. Le groupe français (ex-Faurecia) fabrique notamment des habitacles, des phares et des systèmes d'échappement.

Taimaz SZIRNIKS – AFP

Il est redevenu bénéficiaire mais reste endetté, a indiqué sa direction en présentant ses résultats pour l’année 2023. Ce projet pourrait “impacter jusqu’à 10 000 emplois” d’ici 2028, a indiqué la direction de l’équipementier dans un communiqué. Forvia comptait 75 500 salariés en Europe fin 2023, notamment en France, en Allemagne, en Pologne, en République tchèque et en Espagne.

Ça va concerner tous les sites mais pas de la même manière”, a précisé le directeur financier de Forvia, Olivier Durand, lors d’une conférence de presse. Ce plan d’économies, qui doit atteindre 500 millions d’euros par an d’ici 2028, passera par des suppressions de postes et un recours moindre à des intérimaires, entre autres. Certains sites pourraient en outre bénéficier d’un regain d’activité.

On doit s’assurer de limiter les recrutements au nécessaire, gérer le volant de flexibilité que nous avons à travers nos sous-traitants. Notre industrie bouge régulièrement et nous savons ajuster nos capacités industrielles”, a expliqué Olivier Durand. “On a eu une baisse du marché européen, et on ne voit pas de progression possible à court ou moyen terme. Et on a un certain nombre de sites qui ne fonctionnent pas à leur pleine capacité”, a expliqué M. Durand. “Nous voulons manifester notre ambition de rétablir notre compétitivité complète”.

Action en hausse

Il s’agit aussi de rendre le groupe moins dépendant de la Chine, où Forvia enregistre 27% de ses ventes mais l’essentiel de son résultat. Les investisseurs ont salué cette annonce lundi: coté sur l’indice boursier SBF 120, qui recense les 120 plus grosses capitalisations boursières de la Bourse de Paris, Forvia s’octroyait 4,73% à 16,83 euros dans les premiers échanges, dans un marché en baisse de 0,25%. De nombreux équipementiers automobiles ont annoncé une réduction de leurs effectifs pour s’adapter au ralentissement du marché automobile et au passage à l’électrique.

Les organisations syndicales du groupe doivent être informées à partir de lundi des conditions de ce plan appelé “EU-Forward”. L’objectif de Forvia est de revenir à 6,6% de marge opérationnelle en Europe, contre 2,5% en 2023. “Cet objectif sera soutenu par la volonté de Forvia d’accélérer le déploiement de l’Intelligence artificielle au sein du Groupe, en vue d’optimiser les investissements et les coûts de R&D ainsi que le management des programmes, tout en maintenant un niveau élevé de technologie et d’innovation”, a souligné le directeur général du groupe, Patrick Koller, dans le communiqué. “Nous continuons de bâtir un groupe plus fort, prêt à faire face aux différents défis d’un environnement en pleine mutation”, a poursuivi M. Koller. 

Sur l’exercice 2023, le groupe est redevenu bénéficiaire, à hauteur de 222 millions d’euros, pour un chiffre d’affaires de 27,2 milliards d’euros (+10,9% sur un an). Il a légèrement amélioré sa marge opérationnelle, à 5,3% du chiffre d’affaires. Forvia, qui s’est fortement endetté avec le rachat de l’équipementier allemand Hella, a réduit son endettement de près d’un milliard d’euros en 2023, à près de sept milliards d’euros. Pour 2024, l’équipementier vise un chiffre d’affaires compris entre 27,5 et 28,5 milliards d’euros, avec une marge opérationnelle comprise entre 5,6 % et 6,4% du chiffre d’affaires. La direction a proposé un dividende de 0,50 euro par action.

Nos derniers articles

Belfort : l’ultimatum de Damien Meslot envers l’Education nationale

Damien Meslot annonce quitter un dispositif commun avec l’Éducation nationale et l’État qui permet de mettre des moyens supplémentaires dans les quartiers prioritaires. La raison : la fermeture de 9 classes à Belfort. Une annonce qui agace profondément certains élus.

Des élus RN brandissent des affiches anti-immigrés en plein conseil régional

La présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

FCSM : « Le bouclage financier de la saison 24/25 ne posera aucun problème »

Pierre Wantiez, président délégué du FCSM était invité au conseil communautaire de Pays de Montbéliard Agglomération mercredi 10 avril. Les élus ont acté un soutien d’un million d’euros afin d’entrer dans la société coopérative d'intérêt collectif, en faveur du centre de formation et de la section féminine. L’occasion de refaire un point sur la santé du club.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts