General Electric : « Tourner la page à Belfort », dit Christophe Grudler

Christophe Grudler salue le plan de soutien à l’aéronautique

General Electric prévoit un nouveau plan social d’envergure en France, dans l’entité Steam Power (nucléaire et charbon). Près de 300 postes sont menacés, dont 240 à Belfort confirment des sources concordantes que nous citions ce jeudi midi. « Après le Gaz, l’Hydraulique, voilà maintenant 240 suppressions d’emplois annoncées dans la division Steam Power de General Electric à Belfort », regrette Christophe Grudler, député européen MoDem. « Le démantèlement progressif de l’usine de Belfort par General Electric (GE) se poursuit, comme on pouvait malheureusement s’y attendre. Ce n’est donc pas une surprise. Il faut travailler en urgence pour tourner la page GE à Belfort, comme je le répète depuis de longs mois », poursuit-il. Il appelle le rachat de la division nucléaire de General Electric par EDF, pour une « reconquête industrielle ».

Ceci vous intéressera aussi
Territoire de Belfort : le risque de rupture d’alimentation en eau potable est sérieux 

Lors d’une conférence de presse mercredi 10 août, le préfet du Territoire de Belfort, Raphaël Sodini est revenu sur les Lire l'article

L’histoire entremêlée du Jura suisse et de l’Aire urbaine Belfort-Montbéliard

Depuis le Moyen Age, l'Aire Urbaine et son voisin suisse possèdent une histoire commune. Cette proximité s'est renforcée depuis la Lire l'article

Covid-19 : plus de passe sanitaire demandé à l’entrée de l’hôpital Nord Franche-Comté

L’hôpital Nord Franche-Comté lève le filtrage lié au passe sanitaire à l’entrée de ses établissements, dès le lundi 1er août, Lire l'article

Des vers luisants dans la nuit

Les habitants de la région Bourgogne-Franche-Comté sont invités à participer à une enquête en ligne pour recenser les vers luisants Lire l'article

Défilement vers le haut