General Electric : « Cette mascarade a assez duré », déclare Cédric Perrin

Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, a déposé une proposition de loi, approuvée au Sénat, pour avoir deux procurations au second tour des élections législatives de 2020, le 28 juin.

General Electric prévoit un nouveau plan social d’envergure en France, dans l’entité Steam Power (nucléaire et charbon). Près de 300 postes sont menacés, dont 240 à Belfort confirment des sources concordantes que nous citions ce jeudi midi. « La triste saga de General Electric se poursuit avec l’annonce aujourd’hui de nouvelles suppressions de poste en France au sein de l’entité Steam Power », déplore Cédric Perrin (LR), sénateur du Territoire de Belfort. « Le groupe américain continue de démanteler, branche après branche, notre savoir-faire et n’a cure de ses engagements auprès de l’État », critique-t-il. On est loin des 1000 emplois qui devaient être créés en 2015, lors du rachat de la branche énergie d’Alstom. « Cette mascarade a assez duré et il est temps que le Gouvernement prenne ses responsabilités et se fasse respecter en exigeant de la direction le respect de ses promesses ! tance-t-il. Il en va de la survie de notre souveraineté énergétique et industrielle et de la sauvegarde de nos emplois qui ne sont pas une variable d’ajustement des caprices de la direction de General Electric. »

Ceci vous intéressera aussi
Belfort : infirmière, elle change de vie pour reprendre la boulangerie familiale Lescuyer

Caroline aura 30 ans en octobre. Avant, elle travaillait en tant qu’infirmière, à Montbéliard. Une vocation, raconte-t-elle. Une vocation, mais Lire l'article

Sur le pied de guerre avec les soldats du 35e régiment d’infanterie [photos]

24 heures avec le 35e RI. Le Trois a passé 24 heures avec les soldats de la 4e compagnie du 35e Lire l'article

Au cœur d’une mission furtive du 35e régiment d’infanterie

24 heures avec le 35e RI. Le Trois a passé 24 heures avec les soldats de la 4e compagnie du 35e Lire l'article

Le prestige de la ration de combat française [vidéo]

24 heures avec le 35e RI. Le Trois a passé 24 heures avec les soldats de la 4e compagnie du 35e Lire l'article

Défilement vers le haut