Le Trois –

Le rock anglo-saxon des Belfortains de Caesaria à la conquête des Eurockéennes

Le groupe belfortain Caesaria, aux Eurocks 2024, sur la scène de la Plage. | ©Eurockéennes – Dorinne Maillot
Entretien
Les trois Belfortains du groupe Caesaria se sont produit pour la première fois aux Eurockéennes de Belfort, ce vendredi soir, sur la scène de la plage. Un concert chargé d’émotion pour ce trio, devant leurs proches. À domicile. Et avec un nouvel album qui leur fait prendre une autre dimension.

« Je suis tellement fier de mes potes. » Sur la scène de la plage, ce vendredi soir, ils sont nombreux, comme Thiébaud, à ressentir cette fierté pour Thomas, Louis et Théo, du groupe Caesaria, en train de se produire sur scène. Ce sont des potes. Des parents. Ils applaudissent la performance des enfants du pays. Les trois jeunes hommes sont originaires de Belfort ; ils vivent aujourd’hui à Strasbourg. Jouer aux Eurockéennes revêt forcément un truc particulier. La première fois qu’un grand festival les programme. Qui plus est, sur la mythique scène de la plage. « C’est notre scène préférée », convient Thomas, le bassiste. « Tu connais d’autres scènes sur l’eau comme ça », interpelle-t-il? « Celle où il n’y a pas de boue », ajoute-t-il, avec un grand sourire. On connait tous le dicton. Pas d’Eurock sans pluie.

Initialement, Caesaria devait jouer à la Loggia. Un désistement les propulse sur le devant de la scène. « On l’a appris il y a une semaine, dans le van », raconte Thomas. Après avoir eu la joie d’être programmés au festival belfortain, c’est la deuxième belle surprise, pour ces trois hommes qui se sont rencontrés sur les bancs du collège, à Sainte-Marie, à Belfort. L’année est chargée pour ce groupe indépendant, professionnel depuis trois ans. Au mois de mai, ils ont sorti leur 2e album, qui propulse dans l’univers mancunien du célèbre bar L’Hacienda. Du rock, qui fait danser. Ça sent la bière. Les briques rouges. L’ambiance populaire des pubs anglais. « On adore cette culture », glisse Louis. On parle de foot. Évidemment. De la rivalité entre Manchester United et Liverpool FC, alors que Thomas exhibe un tatouage, sur le bras, « YWNWA », clin d’œil à la devise du club du bord de la Mersey, You will never walk alone. De cet esprit mancunien, le groupe retient l’idée de la fête. Et leur musique rend hommage à ce rock dansant. « C’est notre philosophie, de regarder sans se poser trop de questions. De kiffer ensemble. » Leur musique mixe « le meilleur de leurs références anglo-saxonnes » indique le festival. D’ajouter : « La bande délivre un “club-rock”, entre fraîcheur dance-punk et synthétisme new wave, taillé pour la scène et les dancefloors. » Le groupe a programmé une tournée à l’automne en Angleterre pour ressentir cette ambiance.

« Ils m’ont bluffé »

Pour Kem Lalot, le programmateur (lire notre article), c’est la bonne année pour les glisser dans la programmation du festival. Ils sont prêts. « C’est un groupe sur lequel on a un p’tit œil depuis longtemps », convient-il. « Ils ont bien digéré leurs influences et proposent un truc très personnel », détaille Kem, quelques heures avant leur concert. « Ils ont pris du galon. Ils m’ont bluffé et ils jouent vraiment très bien. » Quand l’occasion s’est présentée de les monter d’un cran, il n’a pas trop hésité. L’histoire est belle.

Sur scène, Théo, Thomas et Louis ont sûrement eu des flashbacks de leurs premières Eurockéennes, à 13 ans, en 2006. « Il y avait Daft Punk », se souvient Théo. Un tas d’anecdotes a dû remonter à la surface. Comme celle où Théo a toqué chez son voisin, Thomas, en lui proposant de créer un groupe. Ils étaient encore ados. Il lui a proposé d’être bassiste, car il avait « de gros doigts ». L’histoire les fait encore sourire. La suite, on la connait. Une décennie plus tard, le groupe perce. Et c’est devant son public que cela se formalise. « Ce soir, je ne ferai que t’aimer davantage », dit leur nouvel album, Tonight will only make me love you more. Dans le public, leurs proches ne diront pas autre chose.

Le groupe belfortain Caesaria, aux Eurocks 2024. | ©Eurockéennes – Dorinne Maillot

Nos derniers articles

Delle : une borne pour faciliter les opérations de vente en détaxe à la frontière

La direction des douanes de Franche-Comté s’équipe de borne de validation numérique des bordereaux de vente en détaxe. Une borne est notamment accessible à la plateforme douanière de Delle-Boncourt.

France 2030 : l’État soutient Neext Engineering à hauteur de 7,3 millions d’euros

La start-up belfortaine Neext Engineering, qui veut repenser la conception et l’usage des centrales thermiques, est lauréate d’un appel à projets de France 2030, « i-Démo 3 ». Son programme de recherche et développement Sparta reçoit un soutien de près de 10 millions d’euros, dont 7,3 millions d’euros sont fléchés vers la start-up.

Voitures neuves: la part des électriques a reculé en Europe au premier semestre

La part des modèles électriques dans les voitures neuves a diminué en Europe au premier semestre 2024, marquant un coup d'arrêt à l'envolée de ces motorisations, selon les chiffres publiés jeudi par les constructeurs.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts